Margaret Thatcher

Margaret Thatcher,est une femme politique britannique ayant assuré le rôle de Premier Ministre du Royaume-Uni de 1979 à 1990. Surnommée la « Dame de Fer », celle-ci s’est illustrée comme une femme de poigne, habituée aux réformes radicales et conservatrices. Elle a permis de redresser efficacement le pays, mais a toutefois marqué son passage par des actions controversées… Dans sa politique pour l’Irlande, celle-ci a en effet suscité l’indignation de l’opinion internationale, suite à sa fermeté face aux grèves de la faim de 1981 de l’IRA Provisoire.

Biographie de Margaret Thatcher

Ses débuts

Margaret Thatcher - © Chris Collins - Licence CC

Margaret Thatcher – © Chris Collins – Licence CC

Margaret Thatcher nait le 13 octobre 1925 à Grantham en Angleterre. Issue d’une famille modeste, elle grandit au sein d’une famille méthodiste. Son père l’initie très tôt à la politique, celui-ci occupant durant un temps le poste de Maire de la ville.

Bonne élève, Thatcher rentre rapidement à l’université d’Oxford, et y étudie la chimie. Elle travaille alors quelques temps dans ce secteur.

Son entrée en politique se déroule entre 1950 et 1951, lorsque celle-ci se présente pour se faire élire dans le bastion travailliste de Dartford. C’est un échec.

Elle se dirige alors vers des études de droit, et rencontre Denis Thatcher, un riche divorcé
avec lequel elle se marie en décembre 1951. Elle décide de renouveler ses tentatives pour entrer dans la politique et est choisie en 1958 pour être la candidate conservatrice au Parlement de la circonscription de Finchley. Elle remporte l’élection et entre à la Chambre des Communes en 59. C’est alors le début de sa carrière politique.

Dès 61, elle est nommée Secrétaire Parlementaire auprès du ministre des retraites, puis Porte-Parole de la Chambre des Communes.Les postes s’enchaînent alors, et elle est nommée en 70 Ministre de l’éducation et de la science, puis Ministre de l’Environnement en 74, elle devient chef de parti en 75. Elle prône alors l’anti-communisme, l’anti-socialisme, et s’illustre par des prises de positions très marquées.

Premier Ministre du Royaume-Uni (1979-1990)

C’est en 1979 que Thatcher accède au pouvoir en devenant Premier Ministre. C’est alors la première femme à diriger le pays à ce poste. A cette époque, l’Angleterre subit une importante crise économique. Thatcher entend redresser la situation en défaisant la politique travailliste, et en enchaînant les privatisations. Toutefois, elle doit faire face à de nombreuses grèves, suite à la montée du chômage grandissant dans les villes minières…

Par ailleurs, Thatcher doit faire face à de vives tensions en Irlande du Nord. Le conflit nord-irlandais s’envenime rapidement, les attentats perpétrés par l’IRA se multiplient en Grande-Bretagne, et la Premier Ministre tente de maîtriser les violences…

En 1981, des membres de l’IRA provisoire sont emprisonnés dans la prison de Maze en Irlande du Nord pour leurs activités. Ces derniers demandent à être reconnus en tant que prisonniers politiques, ce que Thatcher leur refuse catégoriquement. S’enchaîne alors une lutte pacifiste auprès de ses prisonniers, qui décident de refuser le port de l’uniforme, et de vivre entièrement nu, sous un couverture : c’est le Blanket Protest, une protestation qui dure plus de 4 ans… S’ensuit la grève de l’hygiène, où les prisonniers plongent la prison dans un état de crasse et d’insalubrité sans précédent (excréments sur les murs, urine sur le sol, nourriture étalée un peu partout…etc.)

Mais cette lutte semble guère efficace, et l’un des leaders du mouvement, Bobby Sands, décide d’organiser une grève de la faim, où il s’engage à se priver de nourriture jusqu’à la mort, tant que Thatcher ne revient pas sur leur statut de prisonnier politique. Si ce dernier meurt, un autre prendra sa place, et ainsi de suite, jusqu’à ce que Thatcher cède.

Malheureusement, Thatcher ne bougera pas, et reste impassible, laissant Bobby Sands mourir dans d’atroces souffrances, ainsi que 9 autres membres de l’IRA Provisoire. Sa fermeté la rendra impopulaire dans le monde entier.

Toutefois, cette dernière leur accordera finalment le statut de prisonnier politique que plus tard, et signera les Accords d’Hillsborough entre l’Irlande et le Royaume-Uni. Mais ces mesures resteront insuffisantes et ne permettent pas de mettre fin aux violences.

Chute

Dès 1990, Thatcher instaure un nouvel impôt qui déchaine la colère de la population. Les émeutes et les grèves s’enchaînent, et son refus d’intégrer le Royaume-Uni à l’Europe déchaîne les polémiques. Elle est alors en minorité au sein de son propre parti, et voit son ministre Geoffrey Howe démissionner pour protester contre son parti.

Michael Heseltine propose sa condidature pour diriger le parti conservateur, devenant l’adversaire direct de Thatcher. Celui-ci l’emporte, et Margaret se résigne à un second tour, et démissionne de son poste de Premier Ministre.

Depuis, la Dame de Fer a fait quelques apparitions publiques, apparitions très rares ces derniers temps, Thatcher souffrant actuellement de la Maladie d’Alzheimer…




Les commentaires sont fermés.