fbpx
The Dubliners - około 2005 - cc

The Dubliners

The Dubliners - około 2005 - cc



The Dubliners est un des groupe populaire irlandais les plus connus au monde. Réputés pour leur musique traditionnelle folk irlandaise, les Dubliners ont enregistrés, et enregistrent encore quantité d’albums qui s’arrachent aux 4 coins du monde. Violon, bodhràn, guitare et flûte irlandaise sont au rendez-vous ! Alors ? Envie d’un petit air trad ? C’est parti !

Carrière des Dubliners

Naissance d’un groupe de folk irlandais de renom

Le groupe the Dubliners voit le jour en 1962, à Dublin en Irlande. A cette époque, le groupe se compose de 4 membres principaux :

  • Ronnie Drew (chant, guitare)
  • Ciaran Bourke (chant, guitare, flûte irlandaise et harmonica)
  • Luke Kelly (banjo à 5 cordes)
  • Barney McKenna (banjo ténor)

Ces derniers ont pour habitude de jouer ensemble au Pub O’Donoghue’s, à Dublin. Au départ, le premier nom du groupe est « The Ronnie Drew Group », au grand dam de Ronnie Drew, qui n’apprécie pas du tout cette appellation. Le nom « The Dubliners » est finalement adopté, le groupe jouant alors essentiellement à Dublin (A noter que Luke Kelly lit à ce moment là le roman « The Dubliners » de James Joyce, ce qui le conforte dans l’idée que le groupe doit absolument porter ce nom).

Les Dubliners composent ce qui deviendra de véritables standards de la musique traditionnelle irlandaise

Au cours des années, les Dubliners se définissent aux yeux du public comme LE groupe de référence en matière de folk irlandais. Ils passent alors la fin des années 60 et le début des années 70 en tournée en Europe et aux États-Unis.

En 1974, un accident tragique se produit pour le groupe. Alors qu’ils sont en plein concert, Ciaran Bourke s’effondre sur scène à la suite d’une hémorragie cérébrale. Sa rémission est longue et difficile. Et malheureusement, l’artiste essuie une nouvelle attaque cérébrale quelques années plus tard. Cet accident lui paralyse le côté gauche du corps, l’empêchant de rejoindre le reste du groupe dans les tournées. Il meurt en 1988, à la grande peine de ses camarades.

Mais ce malheur n’arrive pas seul : en 1980 c’est au tour de Luke Kelly, à qui l’on diagnostique une tumeur cérébrale. La violence de la maladie et du traitement l’empêchent de jouer avec le reste du groupe, et les Dubliners demandent à Sean Cannon de le remplacer. Luke Kelly insiste toutefois pour participer aux lives et concerts du groupe malgré son état. Il décède en 1983.

Les années qui suivent sont assez marquantes pour le groupe, car de nombreux grands morceaux sont à l’origine du succès mondial des Dubliners. Parmi elles, notons surtout « The Wild Rover », un morceau enregistré en collaborations avec les Pogues.

De 1980 jusqu’à aujourd’hui, les Dubliners jouent et tournent toujours dans le monde entier, avec à leur bord un florilège de grands morceaux traditionnels irlandais connus dans le monde entier.

Les Dubliners perdent Ronnie Drew, leader du groupe

Le 16 août 2008, Ronnie Drew succombe à 73 ans des suites d’un cancer de la gorge. En Irlande et partout ailleurs, le public déplore cette perte tragique, et Mary McAleese, alors présidente de l’Irlande, et Bertie Ahern (alors Taoiseach) lui rendent un vibrant hommage, tout comme de nombreux musiciens (dont U2, les Corrs, ou encore les Pogues…).

Discographie des Dubliners

  • The Dubliners and Luke Kelly (1964)
  • In Concert (1965)
  • Finnegan Wakes (1966)
  • A Drop of the Hard Stuff (a.k.a. Seven Drunken Nights)(1967)
  • More of the Hard Stuff (1967)
  • Drinking and Courting (a.k.a. Seven Deadly Sins)(1968)
  • At it again (a.k.a. Whiskey on a Sunday)(1968)
  • Live at the Royal Albert Hall (1969)
  • At Home with The Dubliners (1969)
  • Revolution (1970)
  • Hometown (1972)
  • Double Dubliners (1972)
  • Plain and simple (1973)
  • Live (1974)
  • Now (1975)
  • A Parcel of Rogues (1976)
  • Live at Montreux (1977)
  • 15 Years On (1977)
  • Together Again (1979)
  • Prodigal Sons (1983)
  • Live at Carre (1983)
  • 21 Years On (1983)
  • 25 Years Celebration (1987)
  • Dubliner’s Dublin(1988)
  • 30 Years A-Greying (1992)
  • Further Along (1996)
  • Alive Alive-O (1997)
  • The Defenitive Transatlantic Collection(1997)
  • Original Dubliners (2000)
  • The best of The Dubliners (2002)
  • At their best
  • The Transatlantic Anthology (2002)
  • 40 Year Celebration
  • Live at the Gaiety
  • Spirit of the Irish (2003)
  • The Dubliners Collection (2006)



Encore tant de choses à découvrir...




Un projet de voyage ? Téléchargez notre guide gratuit !

Ebook gratuit

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre ebook gratuit !

Découvrez l'essentiel du pays, sa culture, son histoire et ses sites touristiques incontournables !