Irlande : prendre l’avion en fauteuil roulant : nos conseils

Un fauteuil roulant dan sun aéroport irlandais - Jenya Kushnir - cc



Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (0 avis)
Loading...

Partir en voyage pour un handicapé peut souvent relever du véritable défi en termes d’organisation. D’autant plus lorsque que le handicap nécessite de se déplacer en fauteuil roulant. Il faut alors prévoir, tenter d’anticiper (même lorsque ce n’est pas anticipable), et savoir s’adapter aux situations où l’accessibilité aux personnes handicapées n’a malheureusement pas été prévue. Un triste constat, parfois rencontré dans les aéroports… Mais qu’en est-il en Irlande ? L’Irlande est-elle accessible facilement aux personnes en fauteuil roulant ? Voici quelques conseils pour faire de votre voyage et de votre vol un bon moment…

Voyager en fauteuil roulant en Irlande

Les aéroports irlandais : quelques conseils

Avant même d’acheter votre billet d’avion, nous vous recommandons de consulter la politique de la compagnie aérienne auprès de laquelle vous souhaitez prendre votre vol. Certaines compagnies sont plus souples que d’autres. (Si votre fauteuil est sans accessoire notable, il n’y a généralement pas de soucis. Cela peut s’avérer plus compliqué par exemple si ce dernier est plus lourd, ou s’il est équipé de batteries.)

Côté placement, il peut être intéressant de prendre un siège côté hublot : pratique pour éviter d’être dérangé par d’autres passagers…

La plupart des compagnies aériennes vers l’Irlande proposent une prise en charge dès votre arrivée à l’aéroport. Pour cela, n’hésitez pas à les contacter 48 heures avant le vol car cela demande un peu de temps. Indiquez leur alors si vous avez besoin d’une assistance particulière.

Le personnel se chargera à votre arrivée de votre prise en charge. Enregistrement des bagages, embarquement prioritaire, et débarquement en dernier de l’avion. Cela nécessite donc un peu d’anticipation : aussi, nous vous recommandons de venir très à l’avance pour permettre au personnel aéroportuaire de s’occuper de vous comme il se doit. En cas de vol de correspondance, cela implique également de les prendre un peu plus tardivement : il vous faudra non seulement plus de temps que les autres pour sortir du premier avion, mais également arriver très en avance pour être pris en charge pour le deuxième vol.

N’oubliez pas non plus d’expliquer au personnel comment traiter votre fauteuil. Avant de le leur remettre, nous vous conseillons d’ôter toutes les pièces amovibles telles que le coussin de siège, les roues amovibles et les repose-pieds. Ces objets peuvent être transportés dans l’avion et ne comptent pas comme bagages.

A sa restitution, ne manquez pas de contrôler le bon état du fauteuil : en cas de dommage, n’hésitez pas à prévenir immédiatement la compagnie aérienne.

Enfin, sachez que la majorités des terminaux des aéroports présents en Irlande sont accessibles aux handicapés. Ce n’est en revanche pas le cas pour la totalité des avions, surtout pour du court trajet.








A découvrir :



Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com