fbpx
Le bateau Endurance - @Endurance_22 - Twitter
Le bateau Endurance - @Endurance_22 - Twitter

Endurance : l’épave d’un explorateur irlandais retrouvé 100 ans après en Antarctique !

Date 10 mars 2022
Le navire Endurance de l'explorateur Ernest Shackleton a été découvert dans la mer de Weddell


On le croyait définitivement disparu dans les eaux de l’Antarctique, sans chance de le retrouver depuis qu’il avait fait naufrage en 1915… Mais c’était sans compter sur la découverte de cette semaine. Le navire Endurance, ayant appartenu à l’explorateur irlandais Ernest Shackleton, vient tout juste d’être retrouvé suite à une expédition scientifique.

Le Endurance : une épave dans un état remarquable !

Un bateau marqué par une histoire épique !

On le croyait perdu. Le voilà retrouvé. Le navire Endurance a été formellement identifié par le Falklands Maritime Heritage Trust. Il s’agit d’un des deux navires qui a été utilisé à l’occasion d’une expédition impériale de l’Antarctique. Ernest Shackleton,  né dans le comté de Kildare en Irlande, en avait la responsabilité, et avait pour ambition de réaliser la première traversée terrestre de l’Antarctique.

Cent ans après la mort de Shackleton en janvier 1922, le bateau baptisé Endurance a été retrouvé à une profondeur de 3008 mètres dans la mer de Weddell, à 6km du lieu officiel du naufrage. Le tout dans un état exceptionnel !

La découverte a créé l’euphorie parmi les scientifique, tant l’histoire du bateau reste légendaire.

Tout aurait commencé en août 1914, date à laquelle le Endurance quitte Plymouth, avec à son bord 28 hommes, 69 chiens, un chat et des vivres pour deux ans d’expéditions.

Après 5 mois de navigation, le bateau se retrouve piégé par les glaces. Plus possible de bouger. L’équipage doit attendre la fonte des glaces et passe un hiver difficile.

Malheureusement, l’été austral ne délivre pas le bateau. Les hommes décident alors de l’abandonner et campent durant deux années sur la banquise. Las, Ernest Shackleton décide de partir chercher de l’aide en avril 1916 avec 5 hommes. Les hommes parcourent alors près de 13000km d’océan ans un petit bateau de fortune et atteignent l’île de Géorgie du Sud, où une station balnéaire les assistent.

L’équipe fera ensuite demi-tour pour secourir les hommes restés en Antarctique. Une épopée légendaire, qui fait partie des expéditions les plus marquantes de l’irlandais.

L’épave a donc été retrouvée grâce à des sous-marins de hautes technologie. Elle sera juste filmée et étudiée. Elle ne sera en aucun cas dégradée ou remontée, ayant été retrouvée dans une zone protégée.

Son état fascine les scientifiques : le navire est proche de son état d’origine. Le bois semble avoir été figé par le froid : peu d’algues au rendez-vous, un état de décomposition ralenti… on lit même avec facilité le nom du bateau à la poupe !

Un véritable trésor irlandais donc, qui fascine passionnés et chercheurs. Les futures études menées sur le navire promettent des futures découvertes hautes en couleur !







A découvrir en ce moment en Irlande :





Copy link