fbpx

Un monstre du Loch Ness irlandais hanterait-il les eaux en Irlande ?

L'hypothèse d'un monstre errant au sein des eaux Atlantique du comté de Clare déchaîne régulièrement les passions en Irlande, et ce depuis 150 ans !

Le monstre du Loch Ness irlandais alimente bien des théories - © lubomira08
Le monstre du Loch Ness irlandais alimente bien des théories - © lubomira08

Le saviez-vous ? Il n’y a pas qu’en Écosse que l’on se prend à imaginer l’existence d’un terrible monstre des lacs ! En Irlande également, nombreux sont les témoignages d’habitants locaux, à prétendre avoir observé l’apparition d’une sorte de monstre du Loch Ness irlandais… Des témoignages qui se multiplient encore de nos jours, et dont les premiers remonteraient à plus de 150 ans en arrière !

L’Irlande à l’affût d’un monstre du Loch Ness… au sein de son propre territoire !

Des apparitions d’un étrange serpent de mer auraient été enregistrées dans le comté de Clare

C’est bien connu : l’Irlande est un pays de mythes et de légendes… Et entre la réalité et l’imaginaire, il n’y a qu’un pas : la vérité et le mystère se confondent parfois, brouillant les pistes d’une explication scientifique.

La preuve en est, avec le mystérieux mythes du serpent de mer irlandais, souvent surnommé « le monstre du Loch Ness irlandais ». En effet, des habitants auraient aperçus pour la première fois la créature au large des côtes du comté de Clare, à la fin des années 1850…

Ces derniers la décrivent alors comme un immense serpent de mer, dont la tête émergeait à plusieurs mètres de la surface de l’eau. Selon le témoignage, la créature semblait prendre le soleil près de la côte de Clare, au large de Kilkee.

Sa forme atypique, avait créé effroi et étonnement auprès des observateurs de la scène, et avait été largement relayé dans la presse de l’époque.

Néanmoins, ce phénomène n’a jamais connu de réelle explication scientifique… S’agissait-il d’une hallucination ? D’un simple mensonge pour attirer l’attention ? Ou d’une véritable apparition ?

Nul ne sait encore aujourd’hui ce qu’il en est… Mais les témoignages n’en sont pas restés là.

Car d’autres personnes auraient fait la rencontre de ce monstre en septembre 1871. Le journal Limerick Chronicle publia alors un article sur « un grand et effrayant monstre marin », rencontré par un groupe de personnes, qui « avaient tous les nerfs considérablement chamboulés par l’apparence épouvantable de cette créature extraordinaire ».

Cette observation, se serait également déroulée du côté de Kilkee. Un groupe, séjournant là-bas, composé d’hommes et de femmes, dont un ecclésiastique se promenaient alors du côté de Diamond Rocks.

Tout à coup, leur attention fut arrêtée par l’apparition d’un monstre extraordinaire, qui s’éleva de la surface de l’eau à environ soixante-dix mètres de l’endroit où ils se tenaient.

Il avait une tête énorme, en forme un peu comme un cheval, tandis que derrière la tête et sur le cou se trouvait une énorme crinière d’eau ressemblant à des algues; les yeux étaient grands et brillants, et, par l’apparence de l’eau derrière, un vaste corps semblait être sous les vagues.

Un témoignage qui décrit une bête tout droit sortie de la mythologie grecque ou celtique, et qui depuis, ne cesse d’alimenter les passions !

De nos jours, on relate peu d’observations de ce genre. Le dernier témoignage remonterait à mai 2013, où un groupe d’étudiant aurait pris en photo un étrange serpent de mer aux proportions impressionnantes dans les eaux de la rivière Foyle !

Le monstre du Loch Ness en Irlande

Le monstre du Loch Ness en Irlande

Pendant que certains ont pensés à un canular, d’autres ont pensé qu’il s’agissait peut-être du monstre observé à Kilkee, et qui aurait migré sans explication du côté de la rivière Foyle…

Quoiqu’il en soit, nombreux sont les scientifiques et irlandais à scruter les eaux au large de Kilkee et la Foyle pour tenter de retrouver cet étonnant monstre du Loch Ness irlandais…

Est-il toujours en vie ? Ou n’était-ce qu’un simple mythe ? Une chose est sûre : le mystère reste entier, et ne cesse de déchainer les théories au sein des habitants de Kilkee !



A découvrir en ce moment