The Magdalene Sisters

The Magdalene Sisters


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,50 / 5 (8 votes)
Loading...

The Magdalene Sisters est un film d’auteur qui place sa trame dans l’Irlande des années 1960. Film fort, il dénonce avec sévérité les sévices imposés par les institutions religieuses de l’époque aux jeunes filles jugées “légères” ou subversives…

Résumé du film

Quand des couvents deviennent de véritables prisons

Margaret, Rose et Bernadette sont 3 jeunes filles arrivant au couvent de Magdalene.

Margaret y est enfermée pour avoir été violée par son cousin, Rose pour avoir eu un enfant hors mariage, et Bernadette pour ses tendances de séductrice à l’intention des hommes.

Jugées toutes les 3 comme “subversives” par leurs familles et la société entière, ces jeunes femmes vont alors devoir se racheter au couvent, expier leurs fautes, et traverser un calvaire sans nom fait de malnutrition, de travail acharné, de sévices corporels et de privation de sommeil…

Certaines s’en sortiront indemnes, tandis que d’autres ne parviendront jamais à s’échapper du couvent qui les a brisée…

Notre Avis

Une critique de l’église et de ses dérives avérées

1960. Des dizaines de millier d’irlandaises sont enfermées dans des couvents au nom de leur passé subversif, subissant l’autorité religieuse des bonnes sœurs. Leurs principales activités consistaient à laver le linge des villages voisins, entretenir la propreté du couvent, et prier Dieu pour leur passé de pècheresses.

Tout cela en toute gratuité dans un milieu quasi carcéral, où la nourriture manque.

“A la laverie, ce sont vos âmes que vous rachèterez”. C’est ce qu’assure dans le film, la mère supérieure, horrible personnage autoritaire usant non seulement de moyens radicaux pour se faire obéir, mais aussi de sévices corporels infâmes. Historiquement, les activités de ces “prisonnières” permettaient aux couvents de s’enrichir, bénéficiant ainsi d’une main d’œuvre gratuite ne demandant qu’à être nourrie. La durée de détention de ces jeunes femmes était alors indéterminée, et bon nombre d’entre elles passaient leur vie entière dans ces couvents jusqu’à leur décès. Un petit nombre d’entre elles finissaient même par prendre le voile et se convertir définitivement en tant que bonne sœur.

Le Portrait d’une Irlande puritaine à l’extrême

C’est donc en toute brutalité que le film The Magdalene Sisters dénonce les dérives cléricales de l’époque, ainsi que son influence sur la société entière… L’Irlande, pays extrêmement religieux, se soumet à un ensemble de règles strictes dans le souci de respecter les “bonnes mœurs” de l’époque. Ainsi, l’enfantement hors mariage, ou encore les tendances aguicheuses des femmes envers les hommes sont sévèrement punis par la société entière, à commencer par les familles concernées…

Des scènes particulièrement dures montrent alors des pères et des mères en colère, reniant leurs filles, les frappant, les insultant, et les abandonnant dans ses prisons de Magdalene, où les sœurs, vraisemblablement ravies, profitent d’une situation où elles peuvent assujettir ces jeunes filles à loisir…

Les Sœurs Magdalene est donc un film qui joue énormément sur notre affect. Très difficile de ne pas bondir devant le spectacle des abus cléricaux et de la misère de ces esclaves modernes qui n’ont en vérité fait de mal à personne…

Récompensé par un Lion d’Or, Peter Mullan fait ici le portrait de ces couvents-laveries, véritables lieux de prison où l’enfermement est une torture à laquelle chacune finit par se résigner… Entre folie et rage de s’échapper, la limite n’est alors plus très loin…

C’est dans ce cadre que les actrices y démontrent tout leur talent au travers d’un jeu sobre et réaliste qui nous accroche littéralement au film. Du très bon cinéma d’auteur donc, même si nous pouvons cependant reprocher au film quelques longueurs inutiles et certaines images trop manichéennes.








Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com