Quantcast
Affiche du Bloody Sunday

Bloody Sunday

Affiche du Bloody Sunday




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,50/5 (12 votes)


Bloody Sunday est un film réalisé par Paul Greengrass qui relate les douloureux évènements du 30 janvier 1972, où 14 manifestants pacifistes trouvent la mort au cours d’une marche pour la paix. Paul Greengrass retrace ici, à la façon d’un documentaire, les événements qui ont finit par aboutir à ce drame, lorsque l’armée britannique déclencha le tir sur la foule désarmée…

Résumé du film Bloody Sunday

Une Reconstitution Historique des Faits

Ivan Cooper, un nord-irlandais, organise une marche pacifiste dans les rues de Derry afin de manifester et sensibiliser la population et l’opinion internationale aux inégalités entre catholiques et protestants.

Quelques heures avant de démarrer, le gouvernement londonien déclare cette marche illégale, et ordonne à l’armée présente sur place d’encadrer avec la plus grande vigilance le défilé des manifestants.

Quelques heures plus tard, alors que la manifestation a commencée, des coups de feu se font entendre, et des manifestants sont abattus par l’armée britannique… Commence alors la panique, les cris de la foule, et la perte de contrôle d’un événement qui se voulait au départ totalement pacifiste.

C’est donc la caméra au poing, que Paul Greengrass nous présente sa vision du Bloody Sunday, jour terrible qui plongea toute l’Irlande du Nord dans la peur et la violence. Mais le film ne s’arrête pas là, et tente de lever le voile, sur une vérité encore aujourd’hui trouble, sur les origines de cette escalade à la violence.

Notre Avis

Un Film pour exorciser les rancœurs et le sentiment d’injustice

C’est par un désir de vérité, que Paul Greengrass nous fait plonger au cœur d’un véritable drame : celui de la plus grande bavure militaire jamais connue en Irlande. Afin de retracer pas à pas chaque événement de ce dimanche sanglant, le réalisateur prend le soin de n’omettre aucun détail, présentant les faits le plus factuellement possible, recherchant méticuleusement tous les faits à la façon d’un véritable témoignage historique. Son but est simple : mettre en lumière une vision se rapprochant le plus possible de la réalité. Et l’on ne peut qu’être bluffé par son souci du détail, la façon de présenter les faits et de les interpréter…

Plus encore, et afin de crédibiliser encore d’avantage son film, Paul Greengrass a demandé de faire participer en tant qu’acteurs, certains manifestants ayant réellement vécus le drame du Bloody Sunday. Toute la population de Derry a également été invitée à rejoindre la foule des manifestants pour les besoins du film. Une façon intéressante, de reconstruire une journée avec le plus de réalisme possible…







Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com