Une croix celte - Duncan Stephen - cc

Saint Colomba d’Iona

Une croix celte - Duncan Stephen - cc




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,46/5 (13 votes)


Saint Colomba d’Iona (521-597) est un irlandais qui participa à l’évangélisation de l’Irlande, de l’Écosse et du Nord de l’Angleterre. Considéré comme l’un des saint patron des irlandais, Saint Colomba mena tout au long de sa vie un combat en faveur de la conversion complète de peuples n’ayant pas encore été évangélisés par le christianisme en Irlande, en Écosse et en Angleterre.

Biographie de Saint Colomba d’Iona

Un irlandais qui participe à la christianisation de l’Irlande

Saint Colomba naît le 7 décembre 521, au sein d’un riche clan irlandais : les O’Neill de Tyrconnel, une famille royale régnant à cette époque sur le Donegal. Son père, Feidlimid mac Fergus Cendfota mac Conall Gulban est le fondateur même du clan, et fils du roi suprême (Ard ri Érenn) Niall Noigiallach (399-432).

Durant sa jeunesse, Saint Colomba découvre le christianisme et entre à l’Abbaye de Clonard, et travaille sous l’influence de son mentor, Saint Finian de Clonard. Très vite, Saint Colomba crée plusieurs monastères et écoles dans toute l’Irlande, dont :

  • un monastère à Derry en 545,
  • un monastère à Durrow en 553,
  • un monastère à Kells en 554

Egalement très impliqué dans le domaine politique, Saint Colomba est parfois au centre de conflits et rivalités au sein même de sa famille. Son engagement est tel, qu’il devient alors dérangeant, et se voit forcé à l’exil en Écosse. Selon la légende, il partit donc avec 12 compagnons (en analogie au Christ est ses apôtres), pour l’île d’Iona en 563, et bénéficie dès lors de la protection du roi d’Écosse Conall mac Comgaill de Dalriada.

Il fait alors de l’île de Iona son QG pour participer à la christianisation de l’Écosse et du Nord de l’Angleterre. Il convertit le peuple Picte, étend le christianisme sur l’ensemble de l’Écosse, et devient une figure emblématique religieuse.

Saint Colomba décède le 9 juin 597, et est rapatrié en Irlande, à Downpatrick où il est enterré au cimetière du village aux côtés de 2 autres saints : Saint Patrick (385-461) et Sainte Brigitte (451-525).

De nos jours, les irlandais commémorent Saint Colomba le 9 juin de chaque année au travers de cérémonies religieuses.







Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Commentaire Un avis

  1. DENIS-GINESTIE dit :

    Merci pour la messe de ce dimanche de Toussaint qui m’a permis de découvrir ce Saint dont la vie fut extrêmement intéressante et sur laquelle je vais me pencher. Pourquoi ne pas citer en exemple à nos jeunes tous ces saints. Il y a une vingtaine d’années alors que je faisais le catéchisme dans le collège de mes enfants l’ Aumônier chaque année parlait d’un Saint aux enfants et ils étaient très intéressés.

Rechercher
Guide Irlande.com
english version