Les Portes Géorgiennes

Portes géorgiennes de Dublin - Tobias Abel - cc


Infos sur le site à visiter :
Lieu :


Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,13/5 (15 votes)
Loading...

Les célèbres portes de Dublin, avec leurs devantures colorées, et leurs poignées et heurtoirs en laiton sont typiquement issues de l’art Géorgien, un style architectural très répandu en Irlande, et principalement à Dublin. Les maisons, elles même de style géorgien sont d’ailleurs légion dans l’île, et arborent toutes un style mêlant sobriété, uniformité… le tout quelque peu brisé par l’excentricité charmante des portes des maisons. Le secret ? La couleur de leur porte, sans cesse différente d’une maison à l’autre !

Le style géorgien en Irlande

Des portes colorées et des bâtisses en briques

C’est la bourgeoisie irlandaise du XVIIIème siècle qui, par orgueil adopte le style géorgien, et l’emploie dans l’architecture des demeures des beaux quartiers de Dublin et des grandes villes de l’île. Ce style se caractérise par de hautes bâtisses en briques, ouvertes par des fenêtres blanches bloquées par des balcons en fer forgé.

On y entre par une porte vivement colorée, décorée d’un large éventail vitré sous lequel se tient un heurtoir. L’humour irlandais raconte d’ailleurs, que si chaque porte est peinte dans une couleur criarde et différente suivant la maison, c’est avant tout pour donner un point de repère à l’irlandais qui rentre saoul du Pub !

L’Histoire raconte d’ailleurs, qu’autrefois, les portes des maisons géorgiennes arboraient une couleur unie et terne, uniforme pour toute les bâtisses. Ce n’est qu’au milieu du XVIIIème siècle, qu’un auteur et écrivain nommé George Moore, décide de peindre sa porte dans un vert très vif, afin que son voisin, Oliver John Gogarty (un autre écrivain irlandais), ne se trompe pas de maison en rentrant chaque soir saoul. En réponse, Gogarty fait de même, et repeint sa porte en rouge, ce qui lance une véritable mode au sein de la capitale dublinoise afin de dissocier plus facilement chaque maison !

Les pièces sont généralement disposées ainsi : la salle à manger au rez-de-chaussée, au sous-sol les cuisines, le salon au premier étage, au dessus la chambre des maîtres de maison et au dernier étage, les chambres des enfants.

Les crises successives rencontrée par l’Irlande voient se transformer ces luxuriantes demeures en appartements, puis nombres de ces maisons sont malheureusement détruites dans les années 1750. On y démolit alors des rues entières situées au alentours de Saint Stephen’s Green, et de Fitzwilliam Street.

Toutes ces démolitions enchantent alors la cause nationaliste irlandaise, qui souhaitait couper complètement l’Irlande du souvenir de la colonisation britannique. (Rappelons que le style géorgien est avant tout issu de l’Angleterre).

Fort heureusement, quelques bâtiments géorgiens ont subsistés à Dublin. Vous pourrez notamment les admirer en visitant le quartier qui s’étend au sud de la Liffey. On y trouve le quartier des ambassades et celui des affaires, Fitzwilliam square et Merrion square, avec des portes colorées à souhait, et des devantures tout simplement magnifiques et pittoresques !


Informations pratiques

Adresse
Lieu :

Coordonnées GPSGPS : 53.347548,-6.264904










Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com