Coronavirus : Ryanair compte assurer 40% de ses vols dès juillet

La compagnie low-cost irlandaise espère assurer près de 1000 vols par jour vers 90% des destinations desservies avant la pandémie
12 mai 2020
Ryanair - Denmen Aviation Photography - cc
Ryanair - Denmen Aviation Photography - cc





C’est un pari plutôt osé, mais le géant des vols low-cost entend réussir : dès juillet, Ryanair espère reprendre son activité et ainsi relancer ses vols pour l’été. Le transporteur aérien compte ainsi relancer plus de 40% de ses liaisons, tout en mettant en place un dispositif sanitaire élargit à toute sa flotte pour éviter la propagation du coronavirus.

Ryanair souhaite reprendre rapidement son activité

Un projet conditionné par la levé des restrictions sur les vols internes à l’Europe

L’objectif est lancé, mais l’issue encore incertaine. Bien que Ryanair multiplie les plans pour assurer 40% de ses vols dès juillet, ce projet dépendra avant tout de l’évolution de la pandémie en Europe… et du bon vouloir de chaque pays pour ouvrir ses frontières aux voyageurs.

Bien que l’avenir soit incertain, la compagnie au logo bleu et jaune serait en pleine réflexion pour assurer hypothétiquement ses futurs vols dans les meilleures conditions possibles. Elle multiplie ainsi les plans pour être sûre d’être prête le jour J, et de pouvoir rapidement éponger les pertes colossales causées par la pandémie.

Ainsi, Ryanair plancherait actuellement sur des mesures sanitaires qui seraient déployées dans ses avions… Des mesures destinées à contrer la contagion, et rassurer les usagers devant prendre la voie des airs.

Parmi les futures règles, la compagnie entend :

  • privilégier les enregistrements en ligne,
  • accueillir uniquement les voyageurs ayant effectués un contrôle préalable de leur température à l’entrée de l’aéroport,
  • rendre le port du masque obligatoire en dehors et au sein des avions,
  • interdire la queue aux toilettes,
  • n’accepter que les paiements par carte bancaire sans contact à bord,
  • encourager les bagages cabines plutôt que les valises en soute.

Néanmoins, la compagnie s’est déjà exprimée sur les mesures de distanciation sociale : celle-ci ne sera pas imposée à bord de leurs vols commerciaux. Elle sera “privilégiée”, et “encouragée” lorsque cela est possible.

Il sera donc envisageable de voyager sans distanciation avec votre voisin de bord. Une information qui fait déjà débat et qui laisse entendre que les vols de la compagnie pourraient possiblement voler “à pleine capacité”, sans privilégier de sièges vides entre chaque usager.


Sur le même thème :



Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :

Rechercher
Guide Irlande.com
english version