Covid-19 : la levée de la quatorzaine divise l’Irlande

Le débat fait rage sur la réouverture du pays à la date du 9 juillet. Le gouvernement reste désespérément silencieux.
2 juillet 2020
Vue aérienne sur le fort Dun Aengus sur Inishmore - Chris Hill Photographic
Vue aérienne sur le fort Dun Aengus sur Inishmore - Chris Hill Photographic





La quarantaine en Irlande sera-t-elle bien levée le 9 juillet comme l’avait évoqué Leo Varadkar, alors Premier Ministre d’Irlande ? Une question qui devient de plus en plus sujette à polémique, et qui serait actuellement en train de diviser le pays. Alors que le secteur du Tourisme enregistre des pertes considérables, et que le COVID-19 semble plutôt bien maîtrisé, le gouvernement joue encore la montre et continue à s’interroger… créant des tensions sans précédents entre les pro-quatorzaine et les antis.

L’Irlande redoute une seconde vague, provenant de voyageurs étrangers

Le doute subsiste… entre tourisme et principes de précaution

C’est la question à 1 milliard de dollars. L’Irlande va-t-elle relancer le tourisme au sein de son pays ? Il était question depuis plusieurs semaines de lever la quatorzaine dès le 9 juillet, et ainsi de favoriser les voyages non essentiels vers le pays.

Dans cette perspective, le Premier Ministre avait évoqué une liste verte de pays pouvant à terme re-voyager vers l’Irlande, sans quatorzaine. Une liste pour le moment non dévoilée, qui suscite toutes les curiosités et l’intérêt des voyageurs.

Une perspective qui était perçue comme un véritable soulagement auprès des touristes et des grands acteurs du tourisme irlandais.

Néanmoins, alors que le gouvernement joue encore la carte du silence, de nombreux médecins et spécialistes se font entendre au sein du pays, et expriment leurs réticences. Pour eux : réintroduire des voyageurs en Irlande pourrait provoquer une seconde vague qui replongerait le pays jusqu’à 3 mois en arrière. Un risque inacceptable pour eux.

A cela, s’ajoute la question des vacances des irlandais eux-même : beaucoup de scientifiques recommandent d’éviter les déplacements dans le reste de l’Europe cet été, estimant que des voyages intra-européens pourraient être susceptibles de faire redémarrer la crise du COVID-19.

Des déclarations qui font bondir voyageurs, compagnies aériennes et autres acteurs du tourisme. Tous exhortent le gouvernement à rouvrir sans tarder, et à miser sur l’efficacité des masques, et des gestes barrières.

L’attente est donc interminable : le conseil scientifique irlandais seraient actuellement en train de mesurer le pour et le contre pour enfin aboutir à une décision…




Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Commentaire 10 avis

  1. Péron Stéphane dit :

    Bonjour. Merci beaucoup pour les infos, j’ai réservé une traversée en ferry au mois de novembre, pour la date du 7 août et je sais plus quoi penser n’y faire.
    Stéphane un amoureux de l’île d’émeraude

  2. DOLLET dit :

    En République d’Irlande qui gouverne ?
    La République se TIRE UNE BALLE DANS LE PIED!
    Les compagnies aériennes suivent un protocole sanitaire exemplaire.
    Alors que les ferries on repris leurs rotations.
    Il suffit de rendre obligatoire le port du masque dans tous les lieux publics;
    et d’obliger le respect des distanciation sociales dans tous les lieux de rassemblement.

    A quoi sert de déconfiner si aucune mesure dans ce sens est appliquée?
    Il ne suffit pas de recommander le port du masque : IL FAUT L’IMPOSER avec des sanctions aux contrevenants.
    La peur n’évite pas le danger; les politiques Nord Irlandais doivent faire preuve de courage.

    Signataire: une famille française Irlandophile qui se rend en république d’Irlande depuis 1995.

    1. Claveau Myriam dit :

      Bonjour je viens de lire sur le site de l ambassade de France en Irlande que la phase 4 était repoussée au 10 août… Est il quand même prévu une levée de quatorzaine pour certains pays ?

  3. GILLES Christine dit :

    Bonjour
    Tout comme vous je suis dans l’attente. J’ai pris 4 billets d’avion fin février pour le 10 août, les vols n’étant pas annulés pas de remboursement en vue. J’ai tout stoppé au niveau location hébergement et voiture, si déblocage il y a, ce sera le camping-car. Je suis très déçue car les infos sont vraiment minimalistes… il reste un infime espoir de partir mais je n’y crois plus trop.

  4. Super nouvelle, nous devons partir pour le 28 juillet.

  5. Bonour

    Nous devons partir le 6 aout.
    Nous sommes prêts à faire un test 2 jours avant le départ et à respecter très scrupuleusement le gestes barrières édictés .
    Nous attendons impatiemment l’ouverture des frontières aux français .

    Nous y croyons toujours .
    Véronique

    1. Duc dit :

      Quelques jours plus tard. Pareil.
      Espérons
      Bonne chance.

  6. Claveau myriam dit :

    Avez-vous une idée de la date d annonce pour la levée ou non de la quatorzaine ?
    Nous avons des billets pour un départ le 28 juillet en famille… Si tjs quatorzaine les billets sont perdus.. Un projet de plusieurs années qui s ecroule

    1. Bonjour,

      La liste des pays autorisés à se rendre en Irlande sans quarantaine sera dévoilée d’ici le lundi 20 juillet.




A découvrir en ce moment en Irlande :

Rechercher
Guide Irlande.com
english version