fbpx



Des masques de protection anti Covid-19 - Photo by Mika Baumeister on Unsplash

Covid-19 : l’Irlande enregistre désormais le pire taux de contagion d’Europe

Date 11 janvier 2021
Les chiffres de contamination explosent : l'Irlande dépasse les Etats-Unis et la Grande-Bretagne





C’est un mois de janvier bien sombre que l’Irlande s’apprête à vivre. Alors que le pays se targuait jusque là de maîtriser au mieux l’épidémie de coronavirus, voilà que les chiffres s’envolent désormais, avec plus de 45 000 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés la semaine dernière. Une situation inquiétante, qui propulse l’Irlande comme le pays possédant le pire taux de contagion d’Europe.

Le taux de contamination explose en Irlande

Les hôpitaux exposés à une tension jamais connue jusqu’alors

D’après les chiffres publiés par l’Université John Hopkins et la publication scientifique Our World Data de l’Université d’Oxford, le virus se propagerait à un rythme plus rapide en Irlande que dans tout autre pays européen.

Il faut dire que les chiffres parlent d’eux-même : l’Irlande enregistrerait une moyenne de 1 267 cas par millions d’habitant (sur 7 jours). Un chiffre record, qui démontre que la maladie se propagerait à un rythme plus rapide en Irlande qu’aux États-Unis (qui sont à 734.9 par million d’habitants) !

Pour info, la République tchèque se situe sur la seconde marche du classement, possédant un taux d’infection de 1164 cas par million. Le Royaume-Uni, quand à lui, serait sur la troisième marche du podium avec un taux de 881,3.

Une situation sans doute expliquée par les fêtes de fin d’année et la lassitude des irlandais, déjà essorés par plusieurs mois de restrictions intenses. Par ailleurs, plus de 54 000 personnes auraient pris l’avion pour l’Irlande à Noël, malgré les avertissements du gouvernement exhortant les gens à s’abstenir de se déplacer…

En conséquence, le système de santé irlandais, ainsi que ses hôpitaux font face à une pression de grande envergure. Sur place, on ne compte plus les heures d’attentes avant d’être pris en charge. Certains se servant même d’ambulances comme poste de triage des patients.

Désormais, le Ministère de la Santé en Irlande a réussi à passer un accord avec les hôpitaux privés, afin que des derniers puissent prendre en charge les soins d’urgence non concernés par le Covid-19.

De quoi permettre aux hôpitaux publics de se concentrer massivement sur l’épidémie, et de déléguer la gestion des soins annexes aux hôpitaux privés.

Quoiqu’il en soit, le gouvernement mise tous ses espoirs du côté de la vaccination et d’un confinement strict. Il espère endiguer au plus vite la propagation du virus, et revenir à des chiffres plus raisonnables d’ici les 6 semaines à venir…




Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Un avis

  1. Y. de Lombaerde dit :

    Bon courage. Effet Noël, sans doute. Ici aussi (B), hausse des contaminations 2 semaines après Noël. 160 000 personnes ont voyagé dans des pays en code rouge pour les fêtes de fin d’année malgré les appels au civisme.




A découvrir en ce moment en Irlande :


Rechercher
Guide Irlande.com
Langue(s)
>FR
>US / UK