fbpx



Un avion Ryanair au sein de l'aéroport de Dublin - Simon - cc

Covid-19 : l’Irlande stoppe ses liaisons vers le Royaume-Uni

Date 21 décembre 2020
Le pays interrompt ses vols et ferrys vers l'Angleterre pour une période minimum de 48 heures





L’émergence d’une nouvelle souche de Covid-19 dans le Sud de l’Angleterre vient de pousser l’Irlande à suspendre tout transport vers la Grande-Bretagne. De fait, l’ensemble des vols et ferrys assurant la liaison entre l’Irlande et l’Angleterre sont interdits… pour une période minimale de 48 heures. Une mesure qui a également été prise dans d’autres pays comme la France, la Belgique, les Pays-Bas, l’Italie ou encore le Maroc.

L’Irlande interrompt ses liaisons dès minuit, mais pas vers l’Irlande du Nord

Des recherches actives sont lancées sur cette nouvelle souche

Les nouvelles restrictions en place pourraient bien dépasser le cadre des 48 heures. Pour l’Irlande, il s’agit avant tout d’observer la situation et d’en savoir plus sur cette mutation du virus, avant de rouvrir ses liaisons aériennes et maritimes vers l’Angleterre.

Pour rappel, cette nouvelle souche serait jusqu’à 70% plus contagieuse, et aurait déjà entraîné une nouvelle flambée de cas et d’hospitalisations en Angleterre. D’après le gouvernement britannique, cette mutation aurait rendu cette épidémie totalement hors de contrôle.

Un discous extrêmement anxiogène, qui a poussé les pays d’Europe a prendre des décisions immédiates en prévention.

S’exprimant lors de l’émission This Week de RTE , le ministre de la Santé, Stephen Donnelly, a qualifié l’émergence d’une nouvelle souche de «très inquiétante».

Il a ajouté que le gouvernement prenait la menace posée à l’Irlande « très au sérieux ».

J’ai parlé au Taoiseach et au ministre Ryan et au médecin-chef au cours du week-end. Nous examinons la situation », a-t-il déclaré. Nous savons que d’autres pays ont mis en place des restrictions de voyage.

Notre principale priorité est de protéger la vie et de protéger la santé. Nous devons faire tout ce qui est nécessaire pour garder les hôpitaux ouverts, protéger l’éducation, protéger les emplois.

A noter toutefois, que cette interdiction de voyager, ne s’applique pas entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord. Par ailleurs, l’Irlande du Nord ne compte pas interdire ses liaisons vers l’Angleterre.

Nous n’envisageons certainement pas de sceller physiquement la frontière. a-t-il déclaré. Ce que nous pourrions bien faire serait de donner des conseils forts en termes de voyage au nord et au sud.

Le gouvernement mise donc sur une sensibilisation entre les deux territoires, mais exclue totalement d’isoler l’Irlande du Nord le temps de mieux comprendre les caractéristiques de cette nouvelle mutation.

Seul le temps permettra donc d’en savoir plus, et d’agir en conséquence… Pour l’heure, l’Angleterre se voit donc mise en quarantaine, seule et isolée… alors que se joue également la question du Brexit




Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :


Rechercher
Guide Irlande.com
Langue(s)
>FR
>US / UK