fbpx

L’Irlande renonce aux pièces de 1 et 2 centimes d’euros

L’Irlande renonce aux pièces de 1 et 2 centimes d’euros
Des centimes d'euros - Oliver Henze - cc

La décision a été prise : à compter du 28 octobre 2015, l’Irlande n’utilisera plus dans sa vie quotidienne les pièces de 1 et 2 centimes d’euros. Un choix déjà adopté par 6 autres pays européens (la Belgique, le danemark, la Finlance, la Hongrie, les pays-Bas et la Suède).

Cette décision a été prise pour des raisons économiques : la production des ces pièces coûterait en effet plus cher que leur propre valeur monétaire ! Ainsi, une pièce d’un centime coûterait 1,65 centimes à produire tandis que les pièces de 2 centimes coûteraient 1,94 centimes ! Une aberration économique, qui aurait tendance à plomber les budgets européens !

Attention toutefois : l’Irlande n’interdit en aucun cas l’utilisation de ces pièces : elle ne fait que les désapprouver. Vous pourrez donc encore les utiliser en toute légalité si vous voyagez en Irlande ! Les irlandais, comme les touristes seront donc encore libres de payer ou demander leur change exact.

Par ailleurs, les paiements par carte bancaire et par chèque ne subiront pas ce changement : le montant à payer demeurera au centime près.

Toutefois, les inquiétudes demeurent auprès des irlandais : cette disposition va automatiquement mener les commerçants à arrondir les prix aux 5 centimes les plus proches. Serait-ce le début d’une flambée mécanique des prix alors que l’Irlande parvient seulement aujourd’hui à se remettre de ses nombreuses années d’austérité ? Il faudra sûrement quelques mois pour le mesurer…



A découvrir en ce moment