fbpx
Dunlough Castle © Superbass / CC BY-SA 4.0

Le Three castle head

Localisation en Irlande
Dunlough Castle © Superbass / CC BY-SA 4.0


Informations sur Le Three castle head

Localisation en Irlande Comté d'Irlande : Comté de Cork (République d'Irlande)
Lieu :
Adresse : à l'extrémité de la Péninsule de Mizen

Type de lieu Type :  

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,77/5 (13 votes)


Le Three castle head (aussi appelé Dunlough Castle) est un château en ruine époustouflant, construit en 1207. Installé dans le comté de Cork, sur les falaises de la péninsule de Mizen, il fait face à l’océan Atlantique et fait partie des plus beaux châteaux d’Irlande ! On craque littéralement pour son charme grave, tout droit sorti d’un roman d’heroic fantasy. Mais attention : d’après la population locale, le château serait hanté…

Visiter le Three castle head (ou Dunlough Castle)

Un château dans un paysage enchanteur !

Le Three castle head - caroline - cc

Le Three castle head – caroline – cc

Le Three castle head a été bâti en 1207 par Donagh O’Mahony, un chef du très ancien clan irlandais O’Mahony.

Imposant et magnifique, le Three castle head serait l’un des plus vieux château de style anglo-normand du sud de l’Irlande.

Installé dans un cadre sauvage imprenable, entre falaises, océan et lac, le château serait l’un des rares édifices médiéval irlandais à avoir eu la réputation de château totalement imprenable.

Il se présente sous la forme d’une série de 3 tours principales reliées par un mur défensif de 4,6 mètres de haut, et qui s’étend sur une centaine de mètres (dont certaines parties sont aujourd’hui en ruines).

On y accède par le sud en traversant un terrain agricole privé : vous avez le droit de traverser, sous condition de rester respectueux du site. Comptez 30 minutes de marche, entre champs et falaise escarpée. Prévoyez de bonnes chaussures : certains coins vous demanderont de crapahuter un peu.

Une fois arrivé, la vue est imprenable. Le château se dresse avec ses 3 tours. Il fait face à l’océan et présente à ses pieds un joli lac aux eaux profondes. Vous devrez alors emprunter un petit chemin entre les ruines, plus à l’ouest, qui vous donneront accès à des falaises de 120 mètres d’altitude, qui vous mèneront aux pieds des tours. Attention lors de votre visite : les ruines sont branlantes, et nous vous déconseillons de trop vous aventurer à l’intérieur des tours.

En plus d’être magnifique, le château est à lui seul une véritable curiosité architecturale. Il est en effet un exemple rare de maçonnerie en pierre sèche de cette époque. Mieux encore : chaque tour possède son propre style et sa propre conception. Chacune possède ainsi son propre donjon, réparti sur 3 étages.

D’après les chercheurs, la tour ouest (la plus grande) était toutefois la seule tour à servir de résidence à ses habitants.

Aujourd’hui, la détérioration du château de Dunlough serait attribuée à la nature de la maçonnerie du château (pas assez adaptée aux conditions climatiques du lieu sur lequel il est implanté). Néanmoins, le site possède un charme à couper le souffle, et semble suspendu en dehors du temps.

Pour la petite histoire, le lieu possèderait la réputation d’être hanté. Une dame blanche y ferait des apparitions de temps à autre… Pour les irlandais superstitieux, il s’agirait d’un mauvais présage, annonçant la mort imminente de la personne qui a vu cette apparition…

Trouillards s’abstenir…


Informations pratiques


Adresse Adresse : à l'extrémité de la Péninsule de Mizen
Lieu : (Comté de Cork)

Coordonnées GPSGPS : 51.482856,-9.829156

TarifsTarifs* :

  • gratuit
*prix indicatif pouvant varier en fonction de la saison et de la politique de l'établissement.

Horaires d'ouvertureHoraires :

  • accès libre

Durée de la visiteDurée : 45 minutes

Où dormir ?Où dormir à proximité : Nos meilleures adresses







Encore tant de choses à découvrir...


  • Choix de la région

  • Type de site touristique

  • Où boire et manger ?

Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link