fbpx




Leo Varadkar

Coronavirus – L’Irlande prend des dispositions drastiques dès 18h00

Date 12 mars 2020
Leo Varadkar ferme les école et appelle les irlandais au confinement

Leo Varadkar, le premier Ministre irlandais s’est exprimé ce matin : dès ce soir à 18h00, l’Irlande va entrer dans une phase de « quarantaine » (lock-out en anglais). Le pays va prendre de nombreuses mesures pour faire face à la menace du COVID-19 et stopper le plus possible sa transmission auprès de sa population.

L’Irlande prend des mesures pour contrer le coronavirus

L’ensemble du pays réduit l’allure : les irlandais appelés à l’isolement social

Leo Varadkar se veut ferme mais rassurant : l’Irlande est à l’heure où elle doit prendre des décisions. Des choix destinés à protéger le plus grand nombre. Cela ne sera pas facile, et l’économie irlandaise pourrait s’en retrouver affaiblie : mais ces choix permettront assurément de sortir plus fort de cette épreuve nationale.

Parmi les mesures, comptons surtout celles-ci :

  • les écoles, collèges et lycées et services de garde d’enfant seront fermés jusqu’au 29 mars 2020.
  • les travailleurs irlandais le pouvant seront appelés à pratiquer le télétravail et à limiter les sorties vers l’extérieur.
  • les restaurants et entreprises de service resteront ouverts, mais le Taioiseach (le Premier Ministre) a demandé à ce que les établissements mettent l’accent sur le respect des conseils de santé publique plus que jamais.
  • chaque irlandais et voyageur devra limiter le plus possible ses interactions sociales afin d’éviter la propagation du coronavirus.
  • la plupart des lieux publics touristiques seront fermés à la visite.
  • les rassemblements de plus de 100 personnes devront également être annulés. Même chose pour les événements publics liés à la Saint Patrick.

A noter que les transports publics quand à eux continueront à fonctionner comme à leur habitude. Les magasins et grandes surfaces resteront ouverts, et le gouvernement irlandais s’assurera que les chaînes d’approvisionnement alimentaires soient maintenues.

Dans un communiqué, Leo Varadkar a déclaré:

Le cabinet se réunira plus tard dans la journée. Dans la période à venir, le gouvernement déploiera toutes les ressources qu’il peut rassembler, humaines et financières, pour faire face à cette menace de front. Ces ressources sont considérables mais pas illimitées. Par-dessus tout, nous devons tous prendre soin les uns des autres », a déclaré Varadkar, avant d’ajouter: « Nous l’emporterons ».

Le plan sera donc lancé : ce jeudi 12 mars à 18h00, l’Irlande va entrer dans une période de lock-out. Une phase délicate, qui devrait durer jusqu’au 29 mars.

Néanmoins, cette date pourrait être repoussée, en fonction de l’évolution de la situation.

Face à une telle situation, nous recommandons aux voyageurs d’annuler ou de différer leur séjour.


Encore tant de choses à découvrir...





A découvrir en ce moment en Irlande :


Copy link