Covid-19 : l’Irlande reconfine partiellement et repousse la réouverture de ses irish pubs

Le gouvernement renforce ses mesures face à une recrudescence de cas enregistrés en 14 jours
9 août 2020
Le virus Covid-19 - calendar news - cc
Le virus Covid-19 - calendar news - cc





L’Irlande a enregistré une flambée de cas de coronavirus, l’entraînant à reconfiner 3 de ses comtés. Ainsi, tous les irlandais vivant au sein des comtés de Kildare, Laois et Offaly, se voient contraints de rester confinés chez eux. Une décision qui concerne plus de 368 000 personnes au total.

Un reconfinement partiel pour endiguer la progression des cas de Covid-19

Les habitants concernés, invités à ne pas quitter la région

L’accalmie aura été de courte durée. Alors que l’Irlande semblait pleinement contrôler l’épidémie de coronavirus, voici que 3 région du pays remettent en question la stabilité du pays en matière de crise sanitaire. Avec plus de 226 nouveaux cas enregistrés en à peine 14 jours, le gouvernement irlandais, dirigé par Micheàl Martin, a pris la décision “d’enclaver” 3 de ses comtés les plus touchés. Les consignes pour leurs habitants sont claires :

  • les habitants n’ont pas le droit de quitter leurs comtés respectifs.
  • les sorties sont autorisées, dans le cadre du travail et des déplacement essentiels.
  • ils ne peuvent pas recevoir plus de 6 personnes chez eux.
  • les rassemblement de plus de 15 personnes sont interdits.

Des consignes qui devraient durer à minima 2 semaines, et qui pourraient être prolongée en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Face à l’épidémie, le gouvernement repousse la date de réouverture des irish pubs

Face à la situation, le gouvernement irlandais a également fait savoir qu’il allait repousser la phase finale de son déconfinement. Prévue au 10 août, elle prévoyait de rouvrir la totalité des irish pubs, bars et hôtels du pays.

Mais cette date tant espérée devra être repoussée. Micheàl Martin, le premier ministre irlandais a ainsi déclaré :

Même si les chiffres restent faibles, nous devons maintenir la pression sur ce virus. Par conséquent, les pubs, les bars, les hôtels, les boîtes de nuit et les casinos resteront fermés.

Une décision qui se veut préventive, mais qui menace toujours plus la survie économique des établissements en question.

La situation devrait toutefois être réévaluée d’ici 3 semaines.

En attendant, la décision a été prise de rendre obligatoire le port du masque dans toute l’Irlande, au sein des magasins et centres commerciaux. Une obligation valable à compter du 10 août.

Quand à la fameuse “Green List”, l’Irlande a pris la décision de supprimer Chypre, Gibraltar, Malte, Monaco et San Marino des pays autorisés à voyager en Irlande sans quarantaine. Un nouveau coup dur pour le tourisme en Irlande, de plus en plus affaibli par la crise.

Pour rappel, cela fait plusieurs jours qu’aucun décès n’a été enregistré en Irlande, des suites du COVID-19. Néanmoins, les autorités irlandaises s’inquiètent d’une recrudescence de cas, notamment observés chez les jeunes.

À l’heure actuelle, l’Irlande déplore 1.772 décès et compte 26.253 cas positifs, pour 4,9 millions d’habitants.




Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :

Rechercher
Guide Irlande.com
Changer la langue
français english version