fbpx




Un irish pub - Irish Jaunt - cc
Un irish pub - Irish Jaunt - cc

COVID-19 : l’Irlande repousse sa phase 4 et retarde l’ouverture de ses irish pubs

Date 16 juillet 2020
L'Irlande s'inquiète de l'augmentation de cas de coronavirus sur son territoire

Stupéfaction en Irlande. Le gouvernement irlandais, vient de s’exprimer et sa décision est sans appel : la situation liée au coronavirus le contraint à repousser la phase 4 qui prévoyait la réouverture de la totalité des irish pubs du pays. Une situation qui les contraint à reporter leur réouverture au 10 août. Un choix qui a sonné comme un coup de massue auprès des propriétaires d’établissements du pays.

Le gouvernement joue la prudence

Une recrudescence de cas de COVID-19 sur l’île irlandaise retarde la phase 4

Il était prévu que l’Irlande entre en phase 4 à compter du lundi 20 juillet. Une date très attendue, qui promettait aux irish pubs ne proposant pas de service de restauration, de rouvrir leurs portes au grand public.

Mais il faudra finalement attendre :le pays a en effet observé une augmentation de cas de coronavirus sur son île. Une situation inquiétante pour le gouvernement, qui préfère une fois de plus jouer la montre, et éviter de ré-ouvrir les pubs trop tôt.

Une décision qui a provoqué un tollé au sien du pays. Car pour beaucoup d’établissements, fermés depuis mars, une éventuelle réouverture fixée au 10 août est impensable.

La Fédération VFI, qui réprésente les irish pubs, a qualifié la décision du gouvernement de « choquante« . Pour eux, ce choix aura d’énormes répercussions sur les irish pubs familiaux du pays.

Pour eux, beaucoup d’établissements risquent la faillite. De véritables drames, qui selon eux, pourraient être limités si chaque irish pub jouait le jeu de la sécurité sanitaire.

Néanmoins, le Taoiseach (Premier ministre) Micheal Martin a déclaré qu’il serait intransigeant en matière de sécurité sanitaire :

Le nombre R, que nous connaissons tous, est désormais supérieur à 1 en Irlande .Et la situation internationale, avec près d’un million et demi de cas signalés la semaine dernière, représente une inquiétude croissante.

Pour l’homme politique, il est donc hors de question de prendre des risques inconsidérés. Les gérants des irish pubs devront donc attendre… et croiser les doigts.


Encore tant de choses à découvrir...





A découvrir en ce moment en Irlande :


Copy link