Quantcast
Henri VIII - Domaine public

Henri VIII

Henri VIII - Domaine public




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,80/5 (10 votes)


Henri VIII (1491-1547) fut un roi du Royaume d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande. Ce dernier est connu dans l’Histoire pour avoir mené un règne d’une grande violence, marqué par les réformes religieuses, ainsi que par de nombreux conflits politiques entre la France et l’Espagne. Il est également tristement célèbre pour avoir contracté 6 mariages successifs, dont la plupart des épouses ont connu une triste fin.

Biographie du Roi Henri VIII

Mariage et Couronnement

Henri VIII - Domaine Public

Henri VIII – Domaine Public

Henri nait le 28 juin 1491. Il est le troisième enfant d’Henri VII et d’Élisabeth d’York, et second héritier du trône, après son frère Arthur. Pour des enjeux d’alliance avec l’Espagne, Henri VII marie son fils Arthur (15 ans) à Catherine d’Aragon (16 ans) en 1501. Mais Arthur tombe immédiatement malade et meurt le 2 avril 1502 de la suette.

Henri est désormais le seul successeur au trône. L’Espagne et l’Angleterre, décident donc de marier Henri à Catherine d’Aragon, après avoir prouvé que le premier mariage de Catherine et d’Arthur n’a jamais été consommé. Après accord papal, Henri se fiance officiellement à Catherine en 1503, puis se marie le 11 juin 1509, neuf semaines après le couronnement d’Henri VIII, le 22 avril 1509.

Il est alors très vite question de créer une descendance pour le couple royal. Mais la reine Catherine fait une première fausse couche en 1510, et donne l’année suivante naissance à un petit garçon qui ne survit pas plus d’un mois, puis à un mort-né.

Henri assoit son autorité

Dès son couronnement, le roi enferme à la Tour de Londres les ministres Edmund Dudley et Richard Empson pour haute trahison, et les fait décapiter en 1510. Cette première sentence permet à Henri d’asseoir son autorité et d’intimider quiconque souhaitant le renverser.

Après des conflits difficiles l’opposant au roi de France, Henri fait la paix avec François Ier en 1514, et entre en conflit avec l’Espagne. A cette époque, ce conflit rend les relations du couple royal plutôt difficiles : Catherine ne parvient pas à enfanter, et Henri pense sérieusement à divorcer.

Après deux ans de tentatives, la reine Catherine tombe enceinte en 1516 et donne naissance à Marie Tudor. Henri VIII est fou de joie, et reprend confiance en ses chances de concevoir un héritier mâle avec Catherine.

La réforme religieuse d’Henri VIII

Dès 1521, Henri VIII rentre en guerre contre les réformes protestantes mises en place par Martin Luther, qu’il qualifie d’hérésie. Mais Henri redoute également l’influence grandissante du Pape à Rome sur son Royaume et ambitionne de rompre avec le Vatican pour devenir lui-même le Chef de l’Église d’Angleterre.

Entre temps, les relations entre Catherine d’Aragon et Henri se dégradent : la reine ne parvient pas à donner de nouvel enfant au roi, et son âge semble croire qu’elle n’en sera plus capable à l’avenir. Lassé, Henri multiplie les maîtresses, et finit par rencontrer Anne Boleyn, une dame d’honneur de la reine.

Henri en tombe immédiatement amoureux, et souhaite divorcer de Catherine pour épouser la jeune femme, en vue de concevoir un héritier. Il faudra plus de deux ans à Henri pour faire valoir son divorce auprès du Vatican : Thomas Cromwell, le secrétaire du roi estime qu’Henri VIII peut se passer de l’accord du Pape, à condition que le roi devienne lui-même le Chef de l’Église d’Angleterre. Ainsi, le 11 février 1531, Henri VIII est proclamé en tant que chef de l’église : “Nous reconnaissons que Sa Majesté est le Protecteur particulier, le seul et suprême seigneur et, autant que la loi du Christ le permet, le Chef suprême de l’Église et du clergé d’Angleterre.“.C’est alors le début de l’anglicanisme.

Le 25 janvier 1533, Anne Boleyn annonce qu’elle attend un enfant du roi. Henri précipite alors l’organisation du mariage, et s’unit à la jeune femme le 23 mai 1533. Malheureusement pour la reine Anne, sa grossesse donne naissance à une fille : Élisabeth (qui deviendra plus tard Élisabeth Ier). Les tensions sont vives entre le roi et Anne. Cette dernière semble incapable de lui donner un héritier, après une fausse couche, et un enfant mort né. Déjà très impopulaire auprès du peuple anglais, Anne est soupçonnée de complot et d’adultère : le roi la fait décapiter à la hache.

Furieux et lassé, Henri épouse alors Jeanne Seymour, qui lui donne finalement un fils, Edouard VI. Malheureusement, Jeanne meurt en couche, plongeant Henri dans un chagrin sans fond.

Cependant, la rupture du Royaume d’Angleterre avec Rome crée des tensions au sein du peuple anglais et irlandais. Ainsi, on peut noter deux épisodes troublés :

  • 1535 : la Révolte des Fitzgérald en Irlande
  • 1536-37 : le Pèlerinage de Grâce

Fin de Règne

Depuis l’exécution d’Anne Boleyn, Henri VIII se montre plus irascible. Une blessure faite à la jambe quelques années plus tôt, et qu’il ne parvient pas à guérir le plonge dans une irritabilité difficile à gérer pour son entourage. Privé d’exercice physique, Henri ne peut plus monter à cheval, ni faire d’exercice, et prend un poids considérable, l’exposant à une obésité morbide. (Il atteindra jusqu’à 136kgs).

Dès 1538, Henri sombre dans la paranoïa et exécute tout les prétendants à son trône, qu’il estime coupable de complot et de haute trahison :

  • son cousin Henry Pole
  • sa tante Marguerite de Salisbury
  • son cousin Henry Courtenay

Soucieux de laisser son empreinte dans l’Histoire, Henri commandite la même année la construction d’un Palais exceptionnel : le Palais de Sans-Pareil, situé dans le Surrey.

Cinq ans plus tard, Henri multiplie les mariages infructueux :

  • avec Anne de Clèves, qu’il répudie finalement après 6 mois de mariage, faute d’avoir pu consommer leur union.
  • avec Catherine Howard qu’il décapite pour adultère
  • avec Catherine Parr qui lui survit un an

Henri VIII meurt le 28 janvier 1547, des suites de son obésité latente (on lui suspecte un diabète gras). Son règne a été l’un des plus tumultueux de l’Histoire d’Angleterre.







Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com
Changer la langue
français english version