fbpx




Certificat vaccinal - © ronstik

Irlande : Leo Varadkar envisage un « certificat vaccinal »

Date 05 mars 2021
Le pays envisage de calquer la stratégie d'Israël, pour assurer un retour à la normal progressif

Le ministre irlandais Leo Varadkar a déclaré que le gouvernement serait actuellement en train d’étudier le projet d’un certificat vaccinal. Il s’agirait d’une sorte de certificat standardisé, qui pourrait être distribué auprès des personnes irlandaises ayant reçus leurs vaccins contre la Covid-19. Ce pass leur permettrait ainsi d’accéder à certaines prestations sociales actuellement fermées : piscine publique, cinémas, irish pubs, restaurants, ou encore gymnases. Un système qui permettrait selon le Ministre d’assurer un retour à la normal progressif et encadré… tout en contrôlant les risques d’exposition au coronavirus.

Un « pass » seulement réservés aux vaccinés

Un système, à ne pas confondre avec le passeport vaccinal

Leo Varadkar a été très clair : ce certificat vaccinal a pour objectif d’élargir les libertés sociales des personnes vaccinées. Il n’est en aucun cas à confondre avec un éventuel passeport vaccinal, destiné lui, à contrôler les flux de voyageurs à l’international.

Je n’utiliserais pas le mot passeport parce que les gens associent automatiquement le mot passeport aux voyages à l’étranger., a déclaré Varadkar. Mais nous allons donner à tout le monde un certificat. Ce sera un formulaire européen standard.

Lorsqu’on lui a demandé si le certificat pourrait éventuellement être utilisé pour voyager à l’intérieur des pays de l’UE, il a répondu:

Je pense que nous en sommes très loin. Israël, qui est le pays le plus en avance sur tout le monde en termes de vaccination, a maintenant une chose appelée le badge vert.

Et si vous avez le badge vert, ce qui signifie que vous avez le vaccin, vous pouvez vous rendre dans certains établissements. Vous pouvez aller dans les théâtres, les cinémas, je pense dans les bars. Vous n’avez pas à restreindre vos mouvements si vous êtes en contact étroit avec une personne contaminée.

Voyons comment Israël progresse et nous aurons une meilleure idée d’ici le milieu de l’année, d’ici juin, pour savoir si cela a fonctionné ou non.

Gardez toutefois à l’esprit que même si vous avez reçu le vaccin, vous pouvez toujours être porteur du virus. Vous pouvez toujours le porter dans votre nez, vous pouvez toujours infecter d’autres personnes.

Leo Varadkar choisit donc la carte de l’observation avant d’agir. Il compte étudier l’ensemble des possibilités pour pouvoir offrir à l’Irlande une stratégie efficace pour contenir l’épidémie, et favoriser un retour à la normale le plus vite possible.

En Irlande, la population reste dans l’attente. Le rythme de la campagne vaccinale s’intensifie et le gouvernement reste les yeux rivés sur les chiffres des nouvelles contaminations. La situation semble être désormais sous contrôle, et le taux d’infection repart à la baisse, suite à l’insaturation d’un confinement long, lancé à Noël.






A découvrir en ce moment en Irlande :


Copy link