fbpx


Voyage en Irlande : 5 astuces pour améliorer votre passage à l’aéroport

Vivez tranquillement votre passage à l'aéroport ! - © Yakobchuk Olena
Vivez tranquillement votre passage à l'aéroport ! - © Yakobchuk Olena


Les aéroports de toute l’Europe font actuellement la une des journaux, avec leurs grèves à répétitions, leurs files d’attentes interminables, les contrôles de sécurité poussifs, les bagages perdus et leur pénurie de personnel… Si vous aussi, vous souhaitez passer par la « case aéroport » pour votre voyage en Irlande (par l’aéroport de Dublin, Cork, Belfast, Shannon ou encore Knock), sachez qu’il existe de nombreuses astuces pour rendre votre expérience plus agréable ! Voici donc quelques hacks faciles, pour vous aider à réduire votre temps dans les files d’attente de sécurité de l’aéroport, l’embarquement et plus encore ! Avec des temps d’attente actuellement excessifs signalés à l’aéroport de Dublin, ces conseils pourraient bien vous sauver !

Nos 5 astuces pour un passage à l’aéroport réussi !

Astuce n°1 : arrivez en avance !

Il s’agit là du conseil le plus évident. Un passage à l’aéroport peut parfois être source de stress… et l’anticipation est souvent la meilleure alternative pour partir tranquille !

En arrivant à l’avance, vous vous assurez de ne rencontrer aucun pépin. Même si les comptoirs d’enregistrements sont en retard, que les files d’attentes sont interminables au service de sécurité, vous serez assuré de partir tranquille, sans rater votre vol !

Il est généralement conseillé de se rendre 2 heures avant votre vol à l’aéroport. Au vu de la situation compliquée de l’aéroport de Dublin, nous vous conseillons plutôt d’arriver jusqu’à 3 heures à l’avance…

Certes, cela peut être contraignant… Mais vous éviterez tout stress, et gagnerez en sérénité !

Astuce n°2 : préférez les vols tôt le matin.. ou tard le soir

La plupart des voyageurs n’aiment pas trop s’embêter, et préfèrent des vols à des horaires accommodants… Le plus souvent, ces derniers se déroulent en journée.

Bien que cela soit en effet fort pratique, la plupart des usagers dans les aéroports font de même… ce qui vous garantit des records d’affluence en journée… alors que les aéroports sont souvent bien plus agréables à vivre tôt le matin… ou tard le soir !

A cette période, les vols sont souvent moins saturés. Cela permet aux équipes aéroportuaire de traiter les voyageurs avec plus de sérénité. Moins de file d’attente, moins de stress : il est donc plus agréable de voyager hors période d’affluence…

Certes, cela vous obligera à vous lever tôt, ou à vous coucher tard… Mais promis, vous ne le regretterez pas : votre passage à l’aéroport sera 100 fois plus agréable !

Astuce n°3 : assurez-vous que vos valises en soute n’excède pas les poids limites

La scène est assez courante à l’aéroport. Nombreux sont les voyageurs qui se retrouvent devant le comptoir d’enregistrement des bagages, à constater que leurs valises sont bien plus lourdes qu’ils le pensaient.

Les scénarios varient alors : certains rouvrent leurs bagages et tentent de répartir le poids entre plusieurs de leurs valises, exposants leurs effets personnel au Monde entier… tandis que d’autres doivent se résigner à sortir leur carte bleue à regret pour s’acquitter d’un surcoût malheureux…

Quelque soit l’issue, le résultat est toujours le même : vous perdez du temps…

Aussi, nous vous conseillons de toujours peser votre bagage avant de partir. Cela vous permettra d’accélérer l’enregistrement de vos bagages, et de passer à l’étape suivante facilement : le contrôle de la sécurité.

Astuce n°4 : contrôle de sécurité : choisissez la file de gauche, et présentez vos effets personnels en toute transparence

Cela peut sembler stupide, mais la plupart des gens ont tendance à prendre les files de droite… tandis que les files de gauche sont souvent injustement boudées…

Bien que l’explication ne soit pas claire, cela pourrait être lié au fait que la plupart des gens soient droitiers… Ils seraient ainsi plus enclin à choisir la voie de droite que la voie de gauche…

A cette technique, nous vous recommandons également de « mâcher » le travail aux équipes de sécurité, en facilitant le process de contrôle. Pour cela, suivez leurs recommandations :

  • pas de liquide dans vos sacs, ni objets dangereux
  • présentez vos équipements électroniques dans des bacs séparés
  • posez vos objets métalliques dans des bacs (et ne les laissez pas dans vos poches)

Cela vous évitera des contrôles supplémentaires, entre palpation et fouille règlementaire de votre sac.

Astuce n°5 : ne vous agglutinez pas au comptoir pour embarquer !

Une fois les contrôles de sécurité passés, vous allez pouvoir souffler. Il n’y a plus qu’à rejoindre votre porte d’embarquement et attendre bien sagement votre heure pour vous installer dans votre avion.

Mais il reste encore une épreuve à traverser : celle de la file d’attente pour passer le dernier contrôle, et ainsi pouvoir pénétrer dans l’avion.

Il faut dire que la scène est courante : lorsque le début de l’embarquement est annoncé, de grandes foules de personnes affluent vers le comptoir d’embarquement, pour attendre leur tour, dans une longue file d’attente.

Mais est-ce vraiment nécessaire ?

Nous vous recommandons plutôt de ne pas bouger d’un pouce. Plutôt que de prendre part à cette agitation, détendez-vous, savourez une collation et lisez votre livre pendant que la file d’attente se réduit lentement… Ce n’est qu’au moment où la queue ne compte plus qu’un dizaine de personnes que vous pourrez tout naturellement vous lever et présenter votre carte d’embarquement et vos papiers d’identité à l’hôtesse ou au stewart.

Votre place dans l’avion vous attendra et vous aurez ainsi évité un mal de dos certain à attendre 30 minutes debout que votre tour vienne !







A découvrir en ce moment en Irlande :





Copy link
Powered by Social Snap