fbpx



Belfast City Hall - John Miskelly Photography - cc

Brexit : ce soir l’Irlande du Nord dit « adieu » à l’Europe

Date 31 janvier 2020
La République d'Irlande garde un sentiment doux-amer quand à la situation


Ce vendredi à minuit, l’Irlande du Nord sera officiellement hors de l’Union Européenne. Le Brexit stipule en effet que ce soir, le Royaume-Uni et ses provinces seront officiellement détachées de l’Europe. Une situation qui crée de vifs questionnements en République d’Irlande, mais aussi en Irlande du Nord

Mais il n’est désormais plus possible de reculer.

L’Irlande du Nord va donc suivre les directives du Brexit, et officialiser son divorce avec le reste de l’Europe. Un divorce doux-amer, qui suscite la polémique, même au sein du territoire…

Car depuis les premières négociations du Brexit, la question de l’Irlande du Nord n’a cessé de cristalliser les désaccords et les inquiétudes… Quel avenir pour la province nord-irlandaise ? Sera-t-elle coupée du reste de l’île d’Irlande ? Quels sont les risques économiques pour le territoire ? Une frontière, même souple, peut-elle créer de nouvelles tensions entre paramilitaires, et ainsi faire renaître le conflit nord-irlandais comme au temps des Troubles ?

Autant de questions qui rassemblent et divisent les nord-irlandais. Mais Bruxelles et Londres se veulent rassurants : une frontière souple sera bien instaurée, avec un objectif : conserver l’attractivité économique du marché nord-irlandais.

Le Premier Ministre de République d’Irlande Leo Varadkar s’est d’ailleurs exprimé en ce jour sur le sujet :

Ce soir, à 23 heures, le Royaume-Uni quittera l’Union européenne… Nous allons dire au revoir à un vieil ami qui se lance dans l’aventure. Nous espérons que cela fonctionnera pour eux. Mais si ce n’est pas le cas, il y aura toujours un siège pour eux à notre table.
Je suis ambitieux quant à la future relation UE / Royaume-Uni, mais je pense également qu’il faut être réaliste et ne pas en ignorer les dangers. Nous devons entamer une nouvelle relation entre l’UE et le Royaume-Uni sur une base ferme et honnête. Et cela signifie des conditions équitables.
Aujourd’hui est un jour doux-amer pour nous tous qui croyons en l’idée de l’Europe. Mais je suis certain que l’Irlande et l’UE plus largement – continueront à avoir une amitié durable avec le Royaume-Uni, un véritable partenariat en termes de politique, de sécurité et d’économie.

Une jolie déclaration, qui permet de rassurer les nord-irlandais, sans pour autant ne jamais évoquer directement le territoire de l’Irlande du Nord.

Les accords qui seront donc négociés cette année, durant la période de transition, seront donc d’une importance capitale pour assurer l’avenir de l’Irlande du Nord. Pour l’heure, le Brexit qui entre en vigueur ce soir, revêt plus un caractère symbolique qu’autre chose…

Car il reste au Royaume-Uni et à Bruxelles près de 11 mois pour négocier les termes finaux commerciaux et sécuritaires du Brexit… tandis que certains irlandais et nord-irlandais se prennent à rêver d’une éventuelle réunification des 2 Irlande



Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :


Copy link