Le Ballinglass Incident - Domaine PublicLe Ballinglass Incident - Domaine Public

Le Ballinglass Incident



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,30 / 5 (10 votes)
Loading...
Article écrit par Guide Irlande

Le Ballinglass Incident (“Incident de Ballinglass”) est un épisode de la Grande Famine (1845-1849) où plus de 300 paysans irlandais habitant le village de Ballinglass furent expulsés de leurs terres par de riches propriétaires britanniques souhaitant raser le village pour y bâtir une ferme de pâturage. Le Ballinglass Incident fait partie des terribles excès commis par les britanniques sur les irlandais lors de la Grande Famine irlandaise.

Histoire du Ballinglass Incident

Contexte : la Grande Famine appauvrit les Paysans

L’Act of Union signé en 1801 permet à l’Angleterre d’officialiser la création du Royaume-Uni, royaume composé du Royaume d’Angleterre, de l’Écosse, du Pays de Galles et du Royaume d’Irlande. Dès lors, l’Irlande fait partie intégrante du Royaume-Uni, et la majorité des terres irlandaises sont alors acquises par de riches propriétaires anglais.

Les paysans irlandais sont alors réduits au simple rang de locataires de ces terres, et doivent donner la majeure partie de leur production à ces propriétaires, à l’exception des pommes de terre, qui permettaient aux paysans de subsister en s’en nourrissant ou en les vendant à la population locale. Tout le reste des productions servait de loyer aux propriétaires, ou étaient exportés vers l’Angleterre.

Malheureusement pour les paysans irlandais, un parasite (le mildiou) attaquera dès 1845 les champs de pommes de terre, plongeant l’Irlande entière dans l’incapacité de subvenir aux besoins de la population locale. Très vite, la population connaît ce que l’on appellera plus tard la Grande Famine (1845-1849) : la population meurt de faim.

Du fait des mauvaises récoltes en pomme de terre, les paysans ne parviennent plus à vendre leur production et s’enlisent dans les dettes et la misère… Incapables de s’acquitter du loyer auprès des riches propriétaires anglais, les paysans furent donc chassés de leurs terres et de leurs foyers.

On estime que plusieurs dizaines de milliers de familles irlandaises furent expulsés de chez eux lors de la Grande Famine (1845-1849).

Le Ballinglass Incident

Le village de Ballinglass (Co. Galway) fut concerné par ces expulsions. Alors que les paysans du village parvenaient malgré tout à s’acquitter du loyer, les 300 habitants de Ballinglass furent expulsés le 13 mars 1846 sur la demande de Mme Gerrard, une riche propriétaire britannique qui souhait établir une ferme de pâturage à l’emplacement exact du village…

Afin d’expulser massivement les habitants de Ballinglass, l’armée et la police britannique vinrent détruire les maisons du village. Sans toits au dessus de leurs tête, les habitants décidèrent de dormir le premier soir dans les ruines du village. Le lendemain, la police et l’armée se rendirent de nouveau sur place pour cette fois-ci expulser définitivement la population…




A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map