fbpx
L'épave du Titanic

L’épave du Titanic

L'épave du Titanic




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Catégorie Type :  
Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (0 votes)


L’épave du Titanic repose sous l’océan Atlantique depuis les dates tragiques du 14 et 15 avril 1912, après qu’il soit rentré en collision avec un iceberg. De nos jours, le paquebot repose à plus de 3 821 mètres de profondeur, en plein Atlantique Nord, à quelques kilomètres de là où il a sombré. L’épave n’a officiellement été retrouvée qu’en 1985, par par Robert Duane Ballard dans le cadre d’une mission secrète pour la marine américaine. Depuis, le paquebot reste l’objet de nombreuses fascinations…

Un vestige de l’Histoire d’un paquebot construit en Irlande du Nord

Le Titanic, une épave en train de disparaître

Le Titanic serait en train de disparaître

Le Titanic serait en train de disparaître

Le paquebot du Titanic, appartenant à la White Star Line, a été de nombreuses fois explorés par des sous-marins spécialisés pour les plongées en eaux profondes. Cela a permit de ramener d’étonnantes images de l’épave, ainsi que de nombreux objets ayant appartenu aux passagers.

Ces explorations ont permis de mieux comprendre ce qu’il s’était passé lors du naufrage. Un éclairage qui a littéralement déchaîné les passions, notamment avec la sortie du film Titanic de James Cameron.

Ce que l’on sait

L’épave du Titanic repose aujourd’hui sur une zone recouverte de débris et d’objets liés au bateau. Morceaux de coque, vaisselles, objets ayant appartenu aux passagers… La partie avant est encore reconnaissable, bien que fortement corrodée par l’océan et le sel. Quand à la partie arrière, c’est autre chose : elle semble comme disloquée.

Probablement par le choc lorsque le paquebot a heurté le fond au moment de son naufrage. Voilà pourquoi l’épave est littéralement coupée en 2 parties distinctes, séparées par 600 mètres. Il faut dire que le paquebot, lors de son naufrage, a coulé en 2 parties. Il se serait en effet brisé entre la 2nde et 3ème cheminée au moment de basculer sous les eaux.

Cette seconde partie est d’ailleurs méconnaissable, et même non explorable en sous marin. L’épave s’est affaissée et la corrosion est telle, que le paquebot pourrait s’effondrer sur lui-même d’ici les prochaines années. La poupe est néanmoins en meilleur état : on y distingue encore ses 2 hélices latérales ainsi que 2 machines alternatives.

De nos jours, l’épave du Titanic inquiète fortement les historiens. L’épave s’est en effet fortement désagrégée. La faute à la corrosion naturelle, aux micro-organismes marins présents, à la pollution mais aussi aux explorations humaines.

Entre 1986 et 2004, sa structure a été fortement attaquée par une bactérie baptisée Halomonas titanicæ. Cette bactérie ronge actuellement l’acier, rendant l’épave de plus en plus instable, prête à s’effondrer dans les décennies à venir.

Les scientifiques estiment d’ailleurs que l’épave pourrait tout simplement disparaître entre 2025 et 2050.






Sur le même thème :


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com
Changer la langue
français english version