Le film Titanic

Le film Titanic

 
Le film Titanic




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,86/5 (7 votes)


Pour peu que vous ayez vécu dans une grotte ces dernières décennies, sachez que le film Titanic de James Cameron a été un véritable succès en salle en 1997 ! Blockbuster incontournable, ce film composé d’un casting prestigieux (Leonardo Dicaprio et Kate Winslet), a su devenir une référence en matière de film historique dramatique. Et bien sûr, (sinon nous n’en parlerions pas), ce film ne cesse de faire allusion à l’Irlande, à son histoire, et à sa culture ! Musique, personnages irlandais… Le film baigne dans une influence profondément marquée par la verte Erin ! Mais pour quelle raison James Cameron a-t-il ainsi mis en valeur l’Irlande à travers son film ? Décryptage.

Synopsis de Titanic

Une histoire d’amour fulgurante, sur fond de naufrage

10 avril 1912 – Southampton. Le Titanic, le paquebot le plus imposant du monde s’apprête à appareiller pour son premier voyage vers les États-Unis. A son bord, se trouve Rose, une jeune femme issue de la bourgeoisie anglaise, mal dans sa peau et dans sa vie, vouée à un mariage non souhaité, avec un homme qu’elle n’estime pas. A bord, elle y rencontre Jack, un artiste pauvre, qui a gagné son billet en jouant au Poker, dont elle finira par tomber amoureuse… malgré les pressions de sa famille.

Malheureusement, le Titanic heurte le 4 avril 1912 un iceberg, provoquant le naufrage du paquebot présumé insubmersible. Une course pour la survie commence alors…

Un film qui retrace l’Histoire irlandaise du Titanic

Un paquebot construit à Belfast

Lorsque James Cameron s’est lancé dans le projet de son film, il avait pour ambition de voir les choses en grand ! Effets spéciaux grandioses, plans séquences impressionnants… L’idée était d’avoir l’approche la plus réaliste !

Mais pour cela, il fallait qu’il soit surtout fidèle à l’Histoire du Titanic… et à celle de ses passagers !

Voilà pourquoi l’on apprend dès le début du film que le Titanic est un bateau qui a été construit à Belfast. Construit sur le chantier naval de Harland & Wolff, pour le compte de la White Star Line, le paquebot nécessita en effet plus de 14 000 hommes pour sa construction !
Il faut rappeler que le RMS Titanic était alors un important enjeu pour le Royaume-Uni : la Grande-Bretagne qui dirigeait le chantier espérait briller pour ses compétences en ingénierie navale. Un tel chantier faisait rêver le Monde entier, et semblait presque être un exploit inatteignable tant l’envergure du Titanic semblait démesurée !

Voilà pourquoi James Cameron appuie dès le départ sur le fait que le Titanic est un paquebot irlandais, et que ce dernier, avant d’être à Southampton, avait appareillé à Cobh, un petit village portuaire d’Irlande.

A cela s’ajoute très vite, le sentiment que le paquebot abrite une communauté de passagers irlandais (historiquement, on estime que 123 émigrants irlandais auraient pris le Titanic dont 79 auraient péris dans le naufrage). Ces derniers semblent essentiellement cantonnés en 3ème classe. James Cameron les dépeins comme des gens heureux, gentils et festifs. La preuve en est lorsque que Jack et Rose vont s’amuser un soir, et vont danser sur de la musique traditionnelle irlandaise. Tous les irlandais du bateaux semblent réunis pour ce moment festif. Un moment unique qui semble littéralement transformer Rose, comme si elle prenait conscience que la vraie vie pouvait ressembler à un jig irlandais, simple et spontané.

A cela, James Cameron semble insister officieusement sur la pauvreté des irlandais. Il les présente tous comme appartenant aux 3èmes classes. Il les présente comme des gens simples, doux et gentils. Ce sont parfois des mères voyageant avec leurs enfants, parfois des couples, parfois des célibataires… Tous semblent aspirer à une vie meilleure, pressés de commence rune nouvelle vie en Amérique.

Enfin, le succès du film ne serait pas le même sans sa bande son aux influences fortement irlandaises. Mention spéciale d’ailleurs pour t pour la présence d’un uilleann pipe dans la bande originale du film : cette cornemuse typiquement irlandaise confère au film un charme sans précédent ! Sans parler de l’usage d’une flûte traversière irlandaise, de bodhràn, de fiddle et autre instrument typiquement irlandais !

Voici les nombreuses références à l’Irlande que l’on peut donc noter dans le film Titanic de James Cameron. Des références qui permettent de renforcer l’aspect historique du paquebot, et d’humaniser un peu plus les passagers qui sont à bord.

Notre avis

Une histoire cousue de fil blanc, au service d’un drame poignant

Le film Titanic est sans conteste un excellent long métrage. James Cameron, nous y distille tous les ingrédients nécessaires pour aboutir à un bon blockbuster : une pincée de romance par ci, une dose de conflit social par là, quelques effets spéciaux grandiloquents, un drame effroyable… Et vous avez là un film dont le potentiel cinématographique lui a permit de décrocher 11 oscars !

A joutez à cela un casting prometteur : Leonardo DiCaprio, Kate Winslet, Bill Paxton… et vous tomberez sous le charme d’un film qui vous fera vivre le naufrage historique du Titanic. Vous aurez l’impression d’être aux premières loges, vivant avec les passagers leurs derniers instants, avant que l’épave du Titanic ne gise par plus de 4000 mètres de profondeur.

Bien que l’on puisse reprocher à l’histoire d’amour entre Rose et Jack d’être “un peu légère et facile”, elle ne sert qu’à mieux servir le terrible drame du naufrage. Car le récit se divise en 2 parties : comptez 1h30 de romance sur trame de déchirure sociale, pour 1h30 de naufrage final. Un scénario certes classique, mais efficace, qui libère toute la tension dramatique du film !






Sur le même thème :


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com