fbpx
Le Titanic en construction - Domaine public

La construction du Titanic à Belfast

Le Titanic en construction - Domaine public




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Catégorie Type :  
Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00/5 (2 votes)


Le saviez-vous ? Le Titanic est un paquebot qui a été construit à Belfast, en Irlande du Nord. Pur produit des chantiers “Harland & Wolff“, il fut le fruit du travail de plus de 15 000 irlandais, tous bien décidés à faire du Titanic le plus grand paquebot du Monde. Ce chantier démesuré a valut à Belfast une importante notoriété, malheureusement mise à mal à l’occasion du naufrage du Titanic lors de son voyage inaugural.

Histoire de la construction du RMS Titanic

Le chantier de tous les possibles

Le projet du Titanic

Le projet du Titanic

On vous plante le décor. Nous sommes au début des années 1900… Ce début de siècle semble inspirer les grands de ce monde, et pousser la civilisation occidentale au dépassement. Dépassement technologique, et dépassement de l’impossible. Le Monde se plaît à croire que le XXème siècle sera l’occasion pour l’Homme de se réinventer.

Mais l’Histoire du Titanic commence réellement en 1907, lorsque J. Bruce Ismay et James Pirrie dînent ensemble à Londres. J. Bruce Ismay est alors directeur général de la compagnie de navigation White Star Line tandis que James Pirrie est associé senior de la société Harland et Wolff, une société qui possède de nombreux chantiers navals à Belfast, et qui a en charge la construction de la totalité des bateaux de la White Star Line.

Ces derniers constatent qu’une compagnie concurrente, la “Cunard Line”, vient de lancer le Lustania et le Mauretania, 2 bateaux qui pourraient fragiliser leurs activités. Il faut dire que la White Star Line, tout comme la Cunard Line relient toutes 2 l’Europe à l’Amérique. La concurrence est féroce et chaque entreprise tente de l’emporter sur l’autre.

Les 2 hommes se plaisent alors à imaginer un paquebot d’une toute nouvelle trempe, aussi démesuré que confortable. Un super-paquebot, aux capacités surdimensionnées par rapport à la concurrence, confortable, luxueux, et capable de relier l’Amérique plus vite que n’importe quel autre bateau de l’époque.

Ainsi nait l’idée du R.M.S. Titanic.

Le R.M.S. Titanic (Royal Mail Steamer, Paquebot Courrier Royal), a donc pour vocation d’être un chef d’œuvre de technologie du début du XXème siècle.

Ce paquebot, se devra de transporter jusqu’à 2 400 passagers, 2 000 tonnes de fret… Le tout à une vitesse moyenne de 22 nœuds. Le Titanic partira chaque mercredi de Southampton pour atteindre New York 6,5 jours plus tard…

Tel était en tout cas les aspirations de ces 2 hommes.

Le temps de la construction

Le Titanic en construction - Domaine public

Le Titanic en construction – Domaine public

Les chantiers navals Harland et Wolff situés à Belfast (Irlande du Nord) sont chargés de la construction du Titanic ainsi que de 2 autres super liners (l’Olympic et le Gigantic). La construction commence alors, et les chiffres du chantier sont impressionnants :

  • plus de 14 000 hommes employés
  • 2 cales sèches géantes construites
  • un pont roulant de 75 mètres de haut (le plus haut de l’époque jamais construit)

La construction est ardue, intense et difficile. Néanmoins, elle est d’un enjeu crucial pour l’Angleterre. Celle-ci entend en effet briller par son savoir-faire en termes de construction navale…. et ce, dans le monde entier.

Car le cahier des charges est impressionnant. Tenons-nous le pour dit, le Titanic sera un bijou d’innovation et de technologie. En voici quelques caractéristiques :

  • le paquebot mesurera 269 mètres de long pour 28 mètres de large
  • il possèdera des cheminées de 42 mètres de haut et des mâts de 64 mètres de haut,
  • il pourra accueillir jusqu’à 3503 personnes :
    • 905 de 1re classe,
    • 564 de 2e classe,
    • 1134 en 3e classe
    • ainsi que 885 membres de l’équipage.
  • il se dotera de 11 ponts (dont 8 pour les passagers),
  • le bateau sera propulsé par plus de 46 000 chevaux, à l’aide de 3 hélices d’un poids total de 98 tonnes

La White Star Line accorde un grand soin à la sécurité du paquebot lors de sa construction. C’est pourquoi elle insiste sur une coque à double fond, dotée de 16 compartiments étanches. La fermeture des portes étanches s’effectue depuis la passerelle par commande électrique. Le navire peut ainsi continuer à flotter avec 2 compartiments principaux envahis.

Très vite, la construction fait parler d’elle dans le Monde. En Amérique, New York est obligée de repenser la longueur de ses quais pour pouvoir accueillir le Titanic, du fait de ses dimensions impressionnantes.

Le Titanic - Domaine public

Le Titanic – Domaine public

Tout le monde a hâte de voir ce paquebot gigantesque prendre la mer.

Le 31 mars 1909, le Titanic est enfin achevé. Il devra toutefois attendre le 31 mai 1911 à Belfast, pour être officiellement inauguré devant des milliers de personnes.

On aménage ensuite les intérieurs en mars 1912, et des essais sont organisés en avril de la même année. Tout semble parfait, et 2 jours plus tard, le navire arrive à Southampton d’où il appareillera une semaine après pour New York.

Le 4 avril 1912, dans le port de Southampton, l’équipage du paquebot Titanic achève les derniers préparatifs avant le grand départ prévu le 10 avril.

Tout porte à croire que le Titanic est prêt. Construit avec soin, contrôlé, testé… Ce dernier est prêt à fendre les eaux de l’océan Atlantique… Mais c’était sans compter sur une erreur dramatique, qui va coûter la vie à des milliers de passagers…






Sur le même thème :


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com
Changer la langue
français english version