Tuam - France 24

Le scandale des anges oubliés de Tuam

Localisation en Irlande
Tuam - France 24




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Localisation Lieu :
Catégorie Type :  
Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,00/5 (1 votes)


C’est un terrible scandale qui secoue encore de nos jours l’orphelinat catholique de la ville de Tuam dans le comté de Galway. De récentes investigations (menée en 2016), auraient ainsi révélés l’existence de restes de 800 enfants, enfouis sous le bâtiment, et qui seraient décédés des suites de maltraitance et négligences entre 1925 et 1961. Une macabre découverte qui embarrasse fortement l’église catholique d’Irlande, déjà en proie à de nombreux scandales depuis ces dernières années.

Histoire de l’orphelinat catholique de Tuam

Un orphelinat pour accueillir les enfants “bâtards” et nécessiteux

De 1925 à 1961, plusieurs milliers d’enfants nés hors mariage, ou issus de la pauvreté ont été placés sans procès, et sans accord systématique de leurs mères, au sein de l’orphelinat de Tuam.

Cet orphelinat, tenu par des religieuses était le lieu où les mères accouchaient puis étaient obligées d’abandonner leurs bébés, avant de partir, contraintes et forcées à travailler au sein de laveries, afin de payer les rentes de leurs “bâtards”.

Une véritable tragédie humaine, qui a longtemps été passée sous silence, où des milliers de femmes ont été réduites à abandonner leurs enfants, sans connaître pour autant le sort qui leur était réservé.

Une enquête récente, menée entre 2014 et 2016 a cependant levé le voile sur les coulisses de cet orphelinat. Ainsi, des excavations sous le bâtiment ont mis au jour une structure souterraine contenant d’innombrables ossements humains. Très vite, les experts estiment y compter les restes de plus de 800 enfants et bébés en bas âge, tous décédés entre 1925 et 1961, des suites de négligences et autres maltraitances.

Une commission d’enquête est alors ouverte, bouleversant l’Irlande toute entière. Les “survivants” de l’orphelinat commencent alors par s’exprimer, témoignant de la violence des religieuses,de la saleté ambiante, des sévices corporels, des privations de nourriture et des punitions en vigueur au sein de l’établissement durant leur séjour là-bas. Beaucoup affirment avoir vus des enfants de leur âge disparaître subitement sans autre explication…

Le premier ministre de l’époque, Enda Kenny, déclare alors que “cette abomination” nécessite de plus vives investigations.

Beaucoup d’irlandais s’élèvent alors contre l’église catholique d’Irlande, et cherchent des réponses. Certains entament des recherches sur des proches disparus ayant fréquentés l’orphelinat, d’autres, réclament réparation et excuses…

Une situation plus que tendue, qui met à mal la position et l’image de l’église catholique d’Irlande, déjà en mauvaise posture avec les nombreux scandales essuyés ces dernières années.







Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com