fbpx

Les Sons of Anarchy

Les Sons of Anarchy
Les Sons of Anarchy - FX

Sons of Anarchy est une série américaine consacrée au monde des bikers… Avec plus de 7 saisons à son actif, elle aborde de nombreux thèmes dont celui de la question nord-irlandaise : sa saison 3 se déroule même sur plusieurs épisodes à Belfast, sur fond de conflit, et de ventes d’armes pour le compte de la Real IRA ! De quoi alimenter l’intérêt des amateurs d’histoire de bikers tout en plongeant au cœur de la culture et de l’âme irlandaise !

La série « Sons of Anarchy »

Le pitch

Les Sons of Anarchy

Les Sons of Anarchy

Sur le papier, la série des Sons of Anarchy pouvait sembler un peu facile… Celle-ci raconte les déboires criminels d’un gang de bikers dans la ville fictive de Charming…

Loin d’être un simple groupe de passionnés de moto, le « Sons of Anarchy Motorcycle Club Redwood Original » (abrégé en « SAMCRO » pour les intimes) vit de trafics d’arme, de drogue et autres larcins en tout genre… Des activités loin d’être de tout repos dans une ville où règne les conflits identitaires, les guerres de gang et autres guerres de pouvoir.

A Charming, le gang, mené par Clay Morrow et Jax Teller traverse les difficultés et les situations à grand renfort de violence… Une violence encore plus forte lorsque le gang, extrêmement soudé, possède en son sein son lot d’intrigues passionnelles, amoureuses ainsi que ses trahisons, mensonges et autres conflits larvés internes.

Une série qui a su briller par son intensité narrative !

Voilà pour l’histoire. Il faut l’avouer, le résultat aurait pu rapidement se casser la figure, tant l’Histoire peut paraître simpliste.

Mais c’était sans compter sur le talent du réalisateur Kurt Sutter, qui a su imposer un rythme et une trame narrative plutôt pêchue, riche en rebondissements et en histoires alternant crimes et mélodrames. Il faut dire que le réalisateur a tout compris : il a bâti son histoire sur des personnages aussi fascinants qu’attachants. Des hommes et des femmes profondément humains, mais également traversés par des pulsions sombres pouvant les pousser à la trahison et au crime.

Entre guerre de pouvoir, conflits familiaux internes et activités criminelles, il est impossible de s’ennuyer avec les Sons of Anarchy !

Un casting brillant, où les acteurs habitent leurs personnages !

Et c’est grâce à cette palettes de personnages que la série prend toute son intensité !

Jax Teller dans les Sons of Anarchy

Jax Teller dans les Sons of Anarchy

A commencer par Jax Teller (joué par Charlie Hunnam), véritable héro du show, qui traverse ses 7 saisons tiraillé entre le souhait de porter son gang jusqu’au bout, et de tout lâcher pour sa femme et ses fils. Tiraillé par des guerres de pouvoir l’opposant à son beau-père, Clay Morrow, il s’efforce de sauver son gang… plongeant malgré tout inexorablement dans la violence.

Il est suivi de près par sa mère, Gemma Teller (incarnée par Katey Sagal). Une femme forte et de caractère, habituée à faire dropper ses bikers comme elle l’entend. Figure d’autorité et d’amour à la fois, elle semble prête à tout pour son gang, qu’elle estime être sa famille. Rien ne peut l’arrêter : le meurtre faisant même partie de ses options en cas de problème !

Parmi les autres figures du show, comptons également le grand Clay Morrow (interprété par Ron Perlman). Ce dernier est le beau-père de Jax Teller. Il dirige le gang au début de la série et impose ses intérêts et ceux du gang avec un objectif : faire du profit et écarter le plus possible Jax Teller de la direction de SAMCRO.

La saison 3 des Soin’s of Anarchy

Une saison nord-irlandaise…

Les Sons of Anarchy en Irlande du Nord

Les Sons of Anarchy en Irlande du Nord

Mais passons à ce qui nous intéresse le plus particulièrement. En tant que site sur l’Irlande, nous allons immédiatement vous présenter le saison 3 du show, qui a pour particularité de placer son action en Irlande du Nord, et plus précisément à Belfast.

Car pour rappel, le gang de SAMCRO n’a jamais caché son lien particulier avec l’Irlande du Nord, et ce, dès la première saison. Nombreuses sont d’ailleurs les références aux « Sons of Anarchy de Belfast », un gang affilié à celui de Charming, et qui semble participer de près au trafic d’arme du gang américain. Le gang de Jax permettrait ainsi depuis déjà plusieurs saison d’acheminer des armes vers l’Irlande du Nord… Une activité permettant d’après eux de soutenir la lutte nord-irlandaise.

Mais voilà. A la fin de la saison 2, tout bascule : le fils de Jax Teller est enlevé par la Real IRA, et emmené à Belfast. Dévasté, Jax décide de tout mettre en oeuvre pour le retrouver. Assisté par ses frères d’armes, la bande des Sons of Anarchy embarquent à bord d’un avion pour retrouver le bébé… et posent le sol à Belfast, ville encore enclavée et marquée par les conflits sectaires et identitaires.

Ces derniers sont accueillis par les Sons of Anarchy de Belfast, dont certains sont en collaboration avec la RIRA… Entre manipulation, mensonges, trahison, et trafic d’armes dans les quartiers sombres de Belfast, les Sons finiront par récupérer leur enfant, et reposer les bases de leur collaboration avec la Real IRA !

Une vision quelque peu caricaturée de Belfast

Si la troisième saison est plaisante à regarder, elle n’évite pas pour autant quelques écueils. La série dépeint une ville de Belfast particulièrement sombre, marquée par la pauvreté, le conflit nord-irlandais et l’ingérence religieuse catholique.

Des traits parfois poussés un peu trop loin et qui ont tendance à dénaturer le visage de l’actuelle Belfast, ville en plein renouveau, qui tente tant bien que mal de balayer des siècles de conflit et de violence à travers le Processus de Paix, signé en 1998 et qui a permit d’apaiser les tensions.

Mais on vous rassure : malgré ce travers, la saison est ultra plaisante à regarder. L’intrigue est passionnante, bien ficelée et le générique lui-même a été changé pour se mettre à l’heure irlandaise (la bande originale se voit dotée d’instruments traditionnels irlandais pour plus d’authenticité. Un clin d’œil qui plaira aux amoureux de l’Irlande et de sa culture !). L’intrigue se déroule tout au long de la saison à Belfast, et alterne quelque fois les scènes aux USA. De quoi donner un rythme punchy et de marquer les différences culturelles entre Irlande et États-Unis, ainsi que leurs liens profonds.

Bref : un joli moment à passer, si vous aimez les histoires de bikers ainsi que l’Irlande !


Encore tant de choses à découvrir...


Un projet de voyage ? Téléchargez notre guide gratuit !

Ebook gratuit

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre ebook gratuit !

Découvrez l'essentiel du pays, sa culture, son histoire et ses sites touristiques incontournables !