Le job de rêve sur Great Blasket a déjà recueilli 24 000 candidatures !

L'île irlandaise, dépassée par le succès de son annonce !
21 janvier 2020
Great Blasket Island et son village déserté - © Chris Hill Tourism Ireland
Great Blasket Island et son village déserté - © Chris Hill Tourism Ireland





Le job de rêve qui permettait à 2 personnes de travailler d’avril à octobre 2020 sur Great Blasket Island, une île irlandaise inhabitée se trouve actuellement victime de son succès.

L’annonce est rapidement devenue virale sur le Web, à un tel point que les employeurs (Billy O’Connor et Alice Hayes) se sont retrouvés submergés par pas moins de 24 000 candidatures !

Des demandes venues du Monde entier : Alaska, France, Italie, Etats-Unis… même des pays d’Asie auraient postulés !
Pour l’heure, les employeurs ont déjà réussis à traiter 1000 candidatures… Ils promettent de répondre aux 23 000 autres mais demandent aux gens d’être patients. Il faut dire que le traitement de ces demandes est titanesque !

Nous sommes totalement dépassés par le nombre de réponses reçues pour un travail saisonnier sur Great Blasket Island. a ainsi déclaré Billy O’Connor. En publiant l’annonce l’année dernière, nous craignions de ne trouver personne disposé à quitter son emploi, à faire ses valises et à déménager sur une île balayée par les vents, sans électricité ni eau chaude au milieu de l’Atlantique, au large de la péninsule de Dingle pendant 6 mois. de l’année !
Mais cette année, nous avons reçu plus de 24 000 candidatures ! Encore une fois, un énorme MERCI à tous ceux qui ont pris le temps de postuler et de partager ou d’aimer le poste. Nous ne pouvons pas expliquer à quel point votre intérêt est important pour nous !”

Pour rappel, l’offre d’emploi est apparue sur les réseaux sociaux dès le 8 janvier, et a été partagée massivement sur Twitter et Facebook, ainsi que d’autres sites web (dont le nôtre). L’annonce a vraisemblablement fait rêver beaucoup de monde, les gens semblant aspirer à une expérience en connexion avec la nature sauvage irlandaise.

Par ailleurs, les anciens travailleurs qui occupaient le poste l’année dernière, avaient largement relayés leur vie sur l’île sauvage. Beaucoupd de photos et de vidéos étaient régulièrement postés sur Instagram et Twitter, ce qui pourraient expliquer le succès inattendu de l’annonce pour 2020 !

Je suppose que les gens veulent juste se déconnecter de l’agitation de la vie quotidienne. Les choses sont vraiment basiques là-bas. Il n’y a pas d’électricité. La cuisson se fait sur des cuisinières à gaz. La lumière est fournie par des bougies, le chauffage est un poêle à bois. Il n’y a pas de confort, ni d’eau chaude pour les douches. a rajouté Billy O’Connor sur la chaîne de télévision irlandaise RTE.”

Toutefois, les responsables de cette annonce ont préférés alertés les gens sur la pénibilité du travail demandé. En plus de vivre sur une île isolée, le travail sera physique : il faut en moyenne accueillir jusqu’à 400 personnes par jour, les nourrir, leur servir du café, gérer leurs chambres, faire le lit, le ménage… Tout cela à 2 personnes uniquement !

Une chose est sûre : le cadre est magnifique, mais les futurs chanceux qui seront choisis vont devoir en mettre un coup !



Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Sur le même thème :



A découvrir en ce moment en Irlande :

Rechercher
Guide Irlande.com