fbpx



The Haunting Soldier

Une statue commémorant la Première Guerre Mondiale vandalisée à Dublin

Date 23 novembre 2018


Un monument du parc St Stephen’s Green à Dublin vient d’être vandalisé à la peinture rouge, quelques semaines seulement après sa mise en place. Un acte qui a mis la population en émoi, alors que l’Irlande venait tout juste de commémorer avec d’autres pays le centenaire de la Guerre 14/18.

Intitulée « The Hauntings Soldier », cette sculpture de 6 mètres de haut en fer, représente un soldat de la Première Guerre, composé de rouages et de mécaniques. Il avait été créé par l’artiste slovaque Martin Galbavy et construit par Chris Hannam chez Dorset Forge & Fabrication en 2017. Un véritable hommage au courage des 210 000 soldats irlandais de l’époque ! La statue venait tout juste d’être inaugurée dans le parc dublinois ce 3 novembre 2018 et devait être enlevée le 26 novembre, le temps de son exposition.

D’après la police, le monument aurait été attaqué dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 2 heures du matin. Des coups de bombes rouges défigurent ainsi la sculpture.

Des mesures ont été déployées par la police locale, des gardes forestiers et des membres du personnel du Bureau des travaux publics pour nettoyer rapidement le monument.

« Le personnel de l’OPW est en train de retirer la peinture rouge du soldat hanté qui a été vandalisé pendant la nuit et cela devrait être terminé sous peu ». La statue restera exposée à St. Stephen’s Green Park jusqu’au dimanche 26 novembre, en soirée, avant de rentrer au Royaume-Uni. »

La ministre de la Culture, du Patrimoine et du Gaeltacht, Josepha Madigan, a exprimé sa « déception » devant l’acte de vandalisme :

« Il n’y a pas de bravoure à jeter de la peinture sur une statue au milieu de la nuit. Cette installation rend hommage à tous ceux qui sont morts dans les terribles souffrances de la Première Guerre mondiale. Elle est incroyablement émouvante et s’est révélée immensément populaire. »



Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :


Copy link