Les maisons irlandaises

Des maisons irlandaises à Cobh - Chris Hill - Failte Ireland/Tourism Ireland


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,83 / 5 (18 votes)
Loading...

Si vous avez déjà eu l’occasion de vous rendre en Irlande, vous n’avez sûrement pas pu rater les superbes maisons construites dans le respect de la tradition irlandaises… Certaines arborent des façades colorées très vives, allant du bleu profond, au jaune, ou encore au rose excentrique… D’autres, quand à elles, ont été blanchies à la chaux, et possèdent des toits en chaume issus de techniques traditionnelles poussées. Voici une petite présentation de ces maisons au charme typiquement irlandais.

Les maisons blanchies à la chaux, et aux toits en chaume

La chaume, un matériau bon marché et écologique

Une maison irlandaise - kagererdavid94 - cc

Une maison irlandaise – kagererdavid94cc

Cela fait des siècles, que les maisons irlandaises possèdent des murs blanchis à la chaux, et des toits en chaume. Reconnu pour ses vertus écologiques, le chaume est un matériau naturel, à base de seigle, de roseau, et de terres pour les faîtages, qui rend la maison parfaitement saine, à l’abri du froid et de l’humidité.

Celui-ci présente cependant un inconvénient : le chaume finit par pourrir par endroit et demande à être partiellement nettoyé tout les 3 à 5 ans. En effet, la pluie, couplée au soleil, et au froid, finissent par voir la création de mousses et de lichens sur le chaume, qu’il convient d’enlever régulièrement…

Malgré cet inconvénient, le chaume est tout de même un matériau d’une grande longévité, et qui n’exige qu’un renouvellement complet tout les 50 ans.

Quand au fait que les murs soient blanchis à la chaux, c’est tout simplement parce que ce matériau est utilisé depuis plus de 6000 ans par les hommes ! La chaux possède des vertus anti-sceptiques qui assainissent la demeure, la protègent de l’humidité, et permettent de conserver la maison dans un état durable.

Un patrimoine immobilier aujourd’hui menacé

A l’origine, seuls les paysans et familles de pêcheurs vivaient dans ces maisons traditionnelles, faites de chaume, de pierres, et de chaux. Celles-ci étaient peu coûteuses, et fournissaient à ses habitant un cadre de vie sain, à l’abri du froid, de la pluie incessante, et de l’humidité.

Malgré tout, ce patrimoine local, est aujourd’hui menacé : celui-ci ne représenterait plus que 0;1% du parc immobilier irlandais. En cause, la disparition progressive d’artisans spécialisés dans les toitures de chaume, et d’ouvriers du bâtiments utilisant les techniques traditionnelles de construction irlandaise.

Par ailleurs, les procédés actuels de construction des maisons en Irlande s’avèrent plus modernes, plus fiables, et encore plus durables, grâce à l’intervention de tuiles, ou d’ardoises, directement importées de pays étrangers… Il semblerait donc que le temps des maisons irlandaises des premiers temps soient aujourd’hui en véritable voie d’extinction…

Des maisons aux murs colorés…

De la couleur et de la gaieté à tout les coins de rue !

En Irlande, la morosité de la pluie n’a presque aucun effet sur le moral des irlandais ! Et pour cause ! Ces derniers n’hésitent pas à égayer chaque jour leurs villes ou villages, en peinturlurant leurs maisons de couleurs bigarrées, allant du bleu, au orange pétard, jusqu’au violet plus sobre…

Si l’éclat de ces couleurs peut étonner, cela permet aux irlandais de donner à chaque maison une identité propre, sans sombrer dans le style terne de certaines maisons ouvrières, identiques l’une à l’autre, que l’on peut croiser dans certains quartiers ouvriers irlandais.

Car dès que les irlandais le peuvent, ces dernier n’hésitent pas à troquer les briques rouges déprimantes, contre un enduit satiné, recouvert d’une épaisse couche de peinture vive.

Contrairement aux maisons aux toits en chaume et aux murs blanchis à la chaux, les maisons aux façades colorées sont légions en Irlande. Vous en croiserez partout, que ce soit dans les petits villages côtiers de pêcheurs, ou les grandes villes comme Galway, Cork, ou encore Killarney. D’ailleurs, même les Pubs, ou autres enseignes de commerçants s’habillent également de couleurs intenses, pour ne pas céder à la monotonie de maisons sans âmes, ni identités.

Des portes dublinoises originales

Portes géorgiennes de Dublin - Tobias Abel - cc

Portes géorgiennes de Dublin – Tobias Abel – cc

Si vous vous promenez du côté de Dublin, vous remarquerez que la ville possède également des maisons avec une véritable originalité : leurs portes, d’un style géorgien, arborent des couleurs vives. En effet, la ville possède des façades souvent moins colorées que ses homologues, mais leurs portes se rattrapent largement à grand renfort de rouge, de jaune, de vert, de bleu, et autres couleurs vives.

D’après les rumeurs, le choix de ces portes colorées permettraient aux irlandais éméchés après une soirée au Pub, de retrouver plus facilement leur maison, sans confondre leur demeure avec celle d’un autre…






A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Commentaire Un avis

  1. Bonan Claude dit :

    Merci, chère et belle Irlande, d’exister ….

Rechercher
Guide Irlande.com
Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map