fbpx

Découvrez Le Bogside



Le Bogside : la carte

  • Comté / Ville en Irlande

  • Sites touristiques à visiter

  • Hébergements

  • Où manger ?

Sites touristiques Restaurants, irish pubs Etablissements où dormir Campings

Le Bogside : activités et sites à visiter

Le mur Free Derry

Localisation en Irlande
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00/5 (1 votes)
Il est à lui seul l'emblème de tout un conflit géopolitique. Le mur "Free Derry" en Irlande du Nord symbolise une ancienne enclave républicaine autoproclamée.






A quoi s'attendre ?

Le Bogside est un quartier catholique de la ville de Derry en Irlande du Nord. Sa proximité, avec le quartier protestant Fountain est responsable d’un des plus lourds épisodes du conflit nord-irlandais : celui des Troubles, et du Bloody Sunday.

Histoire du Bogside

L’épicentre d’un conflit sous haute tension dès 1969

Le quartier du Bogside est une zone de la banlieue de Derry, essentiellement habité de catholiques républicains. Dès la fin des années 60, le quartier connait des tensions avec les protestants loyalistes vivant aux alentours du quartier.

Les catholiques s’y sentent discriminé, tant au niveau de leurs droits civiques, que dans leur considération sociale quotidienne. Ils ont l’impression d’être parqués dans des ghettos catholiques, et protestent contre la présence britannique sur le territoire nord-irlandais… Les portestants loyalistes de leur côté, n’hésitent pa sà multiplier les provocations, en organisant des parades orangistes dans leurs propres quartiers catholiques… Une véritable insulte pour les républicains..

De la Bataille du Bogside, au Bloody Sunday

Dès 1969, les catholiques décident de réagir, et de faire du Bogside une enclave autonome baptisée « Free Derry ». Les réactions ne tardent pas à se faire entendre, et une émeute éclate le 12 août 1969, opposant loyalistes aux républicains : c’est alors la Bataille du Bogside. Cette émeute va alors être contagieuse, et d’autres villes d’Irlande du Nord vont s’embraser avec pour modèle la ville de Derry. Toutefois, la bataille du Bogside provoquera la mort de 9 personnes, et plus de 750 blessés…

Trois ans plus tard, les républicains entendent toujours protester, mais cette fois-ci de manière pacifique, par le biais de meeting et de marches. Le 30 janvier 1972, plus de 10 000 catholiques traversent alors le Bogside, avant que l’armée britannique ne tire sur la foule non armée… Le bilan fera alors 14 morts.

Visiter le Bogside

Des murs pour témoigner…

Le quartier du Bogside est particulièrement connu pour ses fresques murales impressionnantes, peintes durant l’époque des Troubles. Celles-ci témoignent à elles seules du contexte historique et politique nord-irlandais, avec ses luttes, ses idéologies, et ses épisodes tragiques qui ont jalonnés l’histoire.

Parmi les grandes fresques, notons surtout celles de « Free Derry », ou encore celle commémorant le Bloody Sunday de 1972. D’autres murs sont à l’image de factions militaires, comme l’IRA, ou encore l’IRA de la Continuité…

Des fresques fascinantes, qui sont comme un livre ouvert sur l’Histoire de l’Irlande du Nord et ses combats…


Un projet de voyage ? Téléchargez notre guide gratuit !

Ebook gratuit

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre ebook gratuit !

Découvrez l'essentiel du pays, sa culture, son histoire et ses sites touristiques incontournables !