Éamon de Valera

Eamon de Valera - Domaine public


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,10 / 5 (10 votes)
Loading...

Eamon de Valera (1882-1975) est un homme politique irlandais qui a joué un rôle majeur dans la création de l’État Libre Irlandais. Considéré comme le père de la Nation Libre d’Irlande, cet américano-irlandais a profondément œuvré pour la cause nationaliste irlandaise et aurait par la suite consacré le reste de sa carrière politique à la création et au développement de la République irlandaise.

Biographie de Éamon de Valera

Une Enfance passée entre New-York et Dublin

Éamon de Valera naît le 14 octobre 1882 dans la ville de New York dans une famille aisée, déjà plutôt politisée. Après de brillantes études, De Valera devient professeur de mathématique, et accorde le reste de son temps à sa passion pour le rugby et la culture gaélique irlandaise.

Très vite, Éamon de Valera jongle entre New York et Dublin, pour finalement décider de mener une carrière politique en Irlande, à une époque particulièrement troublée où le sentiment anti-britannique est de plus en plus fort. Il intègre alors l’Irish Republican Brotherhood (ou IRB) et défend le mouvement nationaliste irlandais aux côtés de grandes figures comme Michael Collins ou encore James Connolly.

Ensemble, ces derniers décident alors de prendre les armes et de fomenter une rébellion : L’Insurrection de Pâques.

De l’Insurrection de Pâques en 1916 à sa Nomination au Sinn Féin

L’Insurrection de Pâques en 1916 fut donc l’une des tentatives de soulèvement des plus importantes de l’Histoire Irlandaise. Malgré les efforts consacrés à cette rébellion, le soulèvement se solde malgré tout par un échec, et de nombreux leaders du mouvement sont exécutés. Par chance, De Valera y échappe cependant, du fait de sa nationalité américaine. Il est alors emprisonné successivement dans les prisons de Dartmoor, Maidstone et Lewes.

De sa cellule, il poursuit sa lutte malgré les barreaux de la prison et est élu comme député du Sinn Féin. En 1919, De Valera et d’autres membres du parti créent alors le Dáil Éireann, un Parlement révolutionnaire représentant les nationalistes irlandais. Eamon De Valera est alors nommé premier ministre du Dàil et s’évade quelques mois plus tard de la prison de Lincoln.

De la Guerre d’Indépendance Irlandaise, à la Guerre Civile

Août 1921 est pour De Valera la date à laquelle il fait changer la Constitution Irlandaise pour se faire nommer président de la République d’Irlande. Il encourage alors les nationalistes irlandais à prendre les armes, et plonge alors l’Irlande dans une Guerre d’Indépendance (1919-1921) particulièrement meurtrière.

Mais cette dernière plonge Londres dans une posture indélicate et Londres propose aux nationalistes la signature du Traité de Londres le 21 décembre 1921. Alors Président du Dàil, De Valera charge Michael Collins d’aller négocier le Traité dans la capitale britannique.

Lors du retour de Michael Collins, les nationalistes irlandais se scindent en 2 groupes : les pro-traités et les antis. Eamon De Valera se juge lui aussi insatisfait du Traité, considérant cette indépendance comme partielle et insuffisante, se réalisant au détriment de l’Irlande du Nord, toujours sous domination britannique. Face à cette situation, De Valera rejoint alors le camps des anti-traités, s’opposant ainsi à Michael Collins.

Ce conflit engendre alors une véritable Guerre Civile Irlandaise où les pros-traités et opposants au texte s’affronte dans un conflit fratricide. La Guerre dure 2 ans, et se solde par la victoire des pro-traités, aidés par leurs équipements militaires de pointe fournis par les britanniques eux-mêmes.

Devant cet échec cuisant, De Valera est alors ré-emprisonné en 1923 jusqu’en 1924, puis est relâché à l’issu du conflit, comme tout les opposants au Traité. S’ouvre alors une nouvelle ère, où De Valera se résigne et décide de se consacrer à la politique en République d’Irlande. Il met alors en place de nouvelles mesures pour développer le paysage politique irlandais désormais libéré de la présence britannique.

Eamon De Valera crée le Fianna Fàil, et est élu président de l’Irlande

Il crée alors en 1926 un nouveau parti politique: le Fianna Fàil et est nommé chef du Taoiseach (le gouvernement irlandais) de 1932 jusqu’en 1948. Il soumet alors en 1937 son projet de Constitution Républicaine, et est élu Président de l’Assemblée Générale de la Société des Nations, ce qui lui permit de protéger l’Irlande de la Seconde Guerre Mondiale.

Il est alors renommé chef du Taoiseach de 1951 à 1954.

1959 est l’année où il est élu président d’Irlande. Il exerça jusqu’en 1973, date à laquelle il se retira et mourut en 1975.

Encore de nos jours, De Valera est une considéré comme une grande figure du combat nationaliste irlandais ayant contribué à la création de l’Etat Libre d’Irlande, ainsi qu’à la création de la République Irlandaise… Très populaire dans les esprits des irlandais, il demeure comme un haut personnage politique, célèbre pour ses idées arrêtées et son engagement profond pour la cause irlandaise.






A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com
Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map