Des bodhràns - Chris Hill Photographic 2010 +44(0) 2890 245038

Le Bodhràn

Des bodhràns - Chris Hill Photographic 2010 +44(0) 2890 245038


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,69/5 (35 votes)
ChargementLoading...

Le bodhràn est un instrument très connu dans le milieu de la musique traditionnelle irlandaise. Dans les Pubs, dans la rue, ou en concert, cet instrument irlandais fait danser et chanter tous les amateurs de grande musique au son des percussions et rythmiques typiquement irlandaises. Petite présentation du bodhràn, de sa technique de jeu et de son coût…

Le Bodhràn : un instrument vieux de plusieurs siècles

Présentation du bodhràn

Confection d'un bodhràn artisanal - Chris Hill Photographic

Confection d’un bodhràn artisanal – Chris Hill Photographic

Le bodhràn est une sorte de tambour irlandais constitué d’une peau de chèvre tendue sur un cadre en bois circulaire. La tension de la peau est alors réglée par un système de clefs, de sorte que le musicien puisse jouer du bodhràn quelque soit le temps. (La peau de chèvre est en effet particulièrement sensible aux écarts de température et à l’humidité, et peut se détendre énormément par jour de pluie).

Le diamètre d’un bodhràn peut varier d’un instrument à l’autre, et couvre des dimensions allant de 20 à 60 cm. La membrane étirée sur le cadre est en général en peau véritable, ou en synthétique, pour les instruments les moins chers.

Pour la plupart, ces derniers disposent également d’un système permettant au bodhràner de tenir l’instrument sans trop de gène. (Celui se situe de l’autre côté de la toile, et s’agence sous la forme d’une croix en bois fixée de par et d’autre sur le cadre).

Les techniques de jeu sur bodhràn

Des joueuses de Bodhràn - Neal Houghton

Des joueuses de Bodhràn – Neal Houghton

En ce qui concerne le jeu même du bodhràn, l’instrument se joue à l’aide d’un sticker, une sorte de long bâtonnet en bois sculpté, qui, en frappant la peau de chèvre, donne ce son sourd si particulier.

Les techniques de jeux varient suivant le musicien et la musique, mais le plus souvent, le sticker est tenu en son milieu, et heurte par un mouvement de balancier la peau du bodhràn, frappant ainsi le tambour de chaque extrémité du stickers.

Sachez qu’il existe par ailleurs de nombreux types de stickers, parfois en bois, d’autres en caoutchoucs… Sans oublier les rods, genre de bâtons effilés en lamelles souples qui permettent de donner un tout autre effet sur le bodhràn. La main ne tenant pas l’instrument ne reste toutefois pas inactive, et se contente d’agir sur le son produit, en plaquant ou non les doigts sur l’autre côté de la peau de chèvre, dans le but d’étouffer ou non le son.

Coût d’un bodhràn

Il existe en vérité 2 types de bodhràns : les traditionnels, faits à la main par des luthiers réputés, et les bodhràns industriels, fabriqués à la chaîne en usine, plus avantageux en termes de prix.

Un bodhràn traditionnel fait par un luthier

Confection d’un bodhràn artisanal – Chris Hill Photographic

Confection d’un bodhràn artisanal – Chris Hill Photographic

Des bodhràns - Chris Hill Photographic 2010 +44(0) 2890 245038

Des bodhràns – Chris Hill Photographic 2010 +44(0) 2890 245038

Cette solution s’adresse aux musiciens possédant déjà un bon niveau et possédant surtout un bon budget. Le bodhràn traditionnel se caractérise le plus souvent par un cadre fait main, ainsi que par une véritable peau de chèvre, tannée par le luthier lui-même.

Le système de fixation par clefs est alors un élément indispensable contrairement aux bodhràns industriels dont la plupart ne sont pas conçus avec ce système de tension. Pour tout bon joueur de bodhràn, le système de clef est donc un point essentiel, à ne pas négliger.

Autre avantage : le luthier qui vous confectionne un bodhràn sera à votre disposition pour vous réaliser un instrument sur mesure, conformément à vos besoins. Il pourra même se proposer de vous le personnaliser en décorant la peau d’un motif celtique fait d’entrelacs (pourquoi pas vos initiales ?).

Côté prix, comptez entre 100 et 600 € pour des bodhràns de qualité. Sachez de plus que la plupart des luthiers sachant réaliser des bodhràns sont basés en Irlande. Nous vous conseillons donc d’entrer en contact avec eux par téléphone, puis d’aller chercher votre bodhràn sur place : une excellente excuse pour passer quelques jours en Irlande !

Les bodhràns Industriels

Là, pas de surprise : ne comptez pas plus de 80€. Bien moins sophistiqué qu’un instrument conçu de façon artisanale, le bodhràn industriel se compose d’une peau synthétique peinte et décorée d’entrelacs, dépourvu de système de clef de serrage.

La peau est fragile, dépourvue de système de clef de serrage et reste extrêmement sensible à la température ambiante, et sera très fortement tendue par temps sec, comme particulièrement dilatée par temps pluvieux et humide.

Sachez qu’en tout cas cette option est idéale pour s’essayer au bodhràn : cela vous permettra de mieux vous familiariser avec l’instrument, de vous essayer aux rythmiques irlandaises, et ainsi découvrir le monde fabuleux de la musique traditionnelle irlandaise. Et si l’instrument au final vous semble trop complexe, vous pourrez toujours l’accrocher à un de vos murs pour décorer !

Il est assez facile de trouver des bodhràns de ce type en Irlande (visitez quelques magasins de musique et vous les trouverez). La marque la plus célèbre est Waltons, une enseigne qui fait des instruments de musique d’assez bonne facture.






Sur le même thème :


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com