fbpx
Five Minutes of Heaven

Five Minutes of Heaven

Five Minutes of Heaven



Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,00/5 (3 votes)

Five Minutes of Heaven est un film britannique réalisé par Oliver Hirschbiegel et interprété par Liam Neeson et James Nesbitt. Film fort, Five Minutes of Heaven conte la rencontre improbable de 2 hommes, l’un loyaliste, l’autre républicain, dont le premier aurait froidement assassiné le frère du second sous ses yeux… 33 ans après le drame, les 2 hommes acceptent de se rencontrer à l’occasion d’un show télévisé pour symboliser la réconciliation en Irlande du Nord

Résumé du Film

Quand la Victime rencontre son Bourreau…

L’Histoire démarre dans une Irlande du Nord des seventies, à l’heure ou le conflit nord-irlandais ne cesse d’empirer… Little Alistair, alors âgé de 17 ans fait partie de l’UVF… Il a pour mission d’assassiner de sang-froid un catholique, l’aîné de la famille Griffin… Pour réaliser son objectif, celui-ci se rend cagoulé dans le quartier de la famille Griffin, pointe son arme sur sa cible et abat froidement le jeune homme… Tout cela sous les yeux traumatisés de Joe Griffin, petit-frère de la victime qui jouait au football dehors, contre un mur de la maison… Alistair dévisage longuement l’intrus alors pétrifié, puis décide de quitter les lieux…

33 ans plus tard, Joe Griffin et Little Alistair consentent à se rencontrer tout deux sous l’oeil des caméras pour mieux symboliser la réconciliation dans une Irlande du Nord désormais concernée par un Processus de Paix encore balbutiant… Little Alistair a visiblement fait 12 ans de prison pour son meurtre passé, tandis que Joe Griffin est un homme brisé, hanté par la tragédie qu’il a vécu alors qu’il n’était qu’un enfant.

Tout les deux appréhendent leur rencontre : qu’en ressortira-t-il ? Joe Griffin doit-il assassiner le meurtrier de son frère ? Ou doit-il le pardonner ?

Notre Avis

Une rencontre illustrant la complexité du conflit nord-irlandais et le désir de réconciliation

Bien que le film soit plutôt passé inaperçu à sa sortie, Five Minutes of Heaven a le mérite d’être un film courageux… Quoi de plus ambitieux que d’aborder un thème comme celui de la rencontre de 2 hommes, l’un victime, l’autre meurtrier, afin d’illustrer la situation complexe en Irlande du Nord ?

Oliver Hirschbiegel semble ainsi croire qu’une confrontation entre républicains et loyalistes pourraient permettre à l’Irlande du Nord de se dépêtrer de son passé, dépasser le stade des sentiments vengeurs et ainsi laisser place au pardon au profit du Processus de Paix actuellement en cours…

Le propos est magnifiquement illustré grâce à une performance des plus exceptionnelle des acteurs : Liam Neeson et James Nesbitt y sont poignants, touchants, et y interprètent tout deux des personnages d’un grand réalisme, tout deux brisés par un passé dont ils ne parviennent pas à se libérer…

Le personnage de Joe Griffin frise parfois la schizophrénie tant ce dernier a été ébranlé par le meurtre de son frère… A mi-chemin entre l’hystérie et l’angoisse, ce dernier se trouve terrorisé par l’idée de rencontrer l’assassin de son frère et semble déchiré par l’envie de renouer le dialogue ou l’envie irrépressible de se venger en le tuant. Quand à Little Alistair, ce dernier semble également hanté par son geste… Ce dernier a visiblement payé son crime par 12 ans de prison, et n’a cessé de se battre pour sensibiliser les gens à son histoire pour les empêcher eux aussi de sombrer dans la violence. Liam Neeson incarne donc un meurtrier repenti, hanté par son geste, souhaitant réparer sa faute par n’importe quel moyen… Voilà pourquoi ce dernier souhaite à tout prix rencontrer Joe Griffin, pour lui permettre de laisser enfin derrière lui cette tragédie dont il est responsable.

La rencontre sera au final poignante et d’une grande violence… La victime brûle de se venger, tandis que le meurtrier souhaite être pardonné… De leur confrontation ne naîtra que peu de dialogue mais leur permettra néanmoins de clore un chapitre de leur vie des plus douloureux…

Seul hola cependant : nous reprochons au film en VF un doublage des plus calamiteux, qui casse totalement le réalisme des personnages… (Surtout celui de Joe Griffin, dont la voix au perché et hystérique ne colle pas du tout avec le personnage.). Nous vous conseillons par conséquent de le visionner en V.O. sous-titré, pour en savourer…







Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com
Langue(s)
>FR
>US / UK