Joseph Plunkett

Joseph Plunkett - Domaine public


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,33 / 5 (3 votes)
Loading...

Joseph Mary Plunkett (1887-1916) est un nationaliste dublinois s’étant engagé dans la lutte nationaliste irlandaise du début des années 1900. Grand écrivain, poète et politique, il fut l’un des principaux leaders de l’Insurrection de Pâques de 1916.

Biographie de Joseph Plunkett

Une haute figure du nationalisme irlandais

Joseph Plunkett nait le 21 novembre 1887 à Dublin, et connait dès l’enfance des problèmes de tuberculose, qui obligent ses parents à déménager vers des lieux bien plus chauds et moins humides que l’Irlande. Très vite, Plunkett découvre alors les abords de la Méditérannée, aussi bien du côté de l’Europe, que de l’Afrique du Nord.

Lorsqu’il rentre à Dublin, c’est pour y suivre ses études jésuites au Belvedere College. Brillant élève, il finit par quitter Dublin pour le Lancashire, où il suit des études au Stonyhurst College.

A la fin de ses études, Plunkett est alors un homme fort cultivé, passionné par la culture irlandaise, sa poésie, ainsi que son patrimoine gaélique. Il rencontre dès lors Thomas MacDonagh, un écrivain partageant les mêmes passions, avec qui il se liera d’une grande amitié tout au long de sa vie. Ensemble, les 2 amis découvrent la politique, et côtoient les cercles nationalistes de Dublin.

Dès 1913 leur engouement pour cette passion politique pousse Plunkett et MacDonagh a s’enrôler dans la milice des Irish Volunteers, une organisation militaire tout juste créée. Leur enrôlement au sein de cette armée les propulse alors “membres du comité provisoire”.

Durant ces années, Plunkett n’aura de cesse de sensibiliser sa famille à la cause nationaliste. Il parvient notamment à convaincre son père du bien fondé du nationalisme, et lui demande de prêter l’une de ses propriété pour en faire un camps d’entraînement réservé aux irlandais refusant la conscription dans l’armée britannique à l’occasion de la guerre 14/18. Mais le père de Plunkett ne fut pas le seul à adhérer à la cause nationaliste, et les frères de Plunkett (John et Georges Plunkett) furent également séduits par la cause.

En 1911, Plunkett publie un recueil de poèmes intitulé “The Circle and the Sword”, où il relate son amour pour l’Irlande, son histoire, et sa foi chrétienne. A Dublin, beaucoup l’ensensent alors pour son talent, et Plunkett se décide à écrire à nouveau. Son second recueil, ne sera cependant publié qu’après sa mort, à titre posthume.

En 1915, les choses s’accélèrent pour Plunkett, qui décide de rejoindre l’IRB ou Irish Republican Broterhood, une organisation secrète révolutionnaire bien décidée à fomenter une révolte pour 1916. Afin d’organiser au mieux l’insurrection, Plunkett est envoyé en Allemagne, pour assister Roger Casement, dans sa négociations d’armes auprès du chef de l’État Allemand. Il y demandent la libération de prisonniers de guerre irlandais pour grossir le rang de leur armée, ainsi que de l’argent et le soutien total de l’Allemagne envers la cause irlandaise. A cela, l’Allemagne accepte, et leur garantit un arrivage prochain d’armes pour Dublin.

Entre-temps, Plunkett rentre en Irlande, et organise activement ce qui deviendra l’Insurrection de Pâques de 1916. Plunkett est alors considéré comme un fin stratège, et toute l’IRB est à son écoute lorsqu’il est question de fomenter un plan pour prendre les principaux bâtiments de la ville. La stratégie de Plunkett est alors très audacieuse, et se base sur un effet de surprise permettant aux nationalistes de s’emparer de Dublin en moins d’une semaine.

Malheureusement, peu avant l’Insurrection, Plunkett est hospitalisé suite à sa tuberculose qui ne l’a jamais quitté. On l’opère pour le soulager, mais Plunkett est alors très faible. Il décide pourtant de quitter l’hôpital à peine son opération achevée, bien décidé à participer à la révolte.

Lorsque que ‘Insurrection de Pâques démarre, Plunkett s’empare de la Poste Centrale de Dublin , en compagnie de Patrick Pearse, Thomas J. Clarke et de Michael Collins. Son état ne lui permit cependant pas de lutter activement durant les combats, mais ses ordres stratégiques furent rigoureusement suivis à la lettre.

Malgré les efforts des nationalistes, l’Insurrection de Pâques de 1916 fut matée par les britanniques en moins d’une semaine, et les principaux leaders de l’Insurrections furent emprisonnés à Kilmainham Gaol, l’une des plus terribles prisons d’Irlande. Plunkett y est également interné, puis est traduit devant la cours Martiale où il est condamné à être fusillé. Quelques heures avant son exécution, il aurait demandé à être marié à Grace Gifford, une jeune irlandaise s’étant récemment convertie au catholicisme. (La sœur de Grace Gifford aurait quand à elle épousée Thomas MacDonagh).

Une fois marié, Plunkett est alors fusillé dans la cours de Kilmainham Gaol.






A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com
Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map