Quantcast
P.S. I love You

P.S. I Love You

P.S. I love You




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,82/5 (11 votes)


P.S I Love You est un film américain, réalisé par Richard LaGravenese et qui s’inspire du roman écrit par Cecelia Ahern, la fille de l’ancien Taoiseach Bertie Ahern. Récompensé par de nombreuses critiques, ce film aux tons romantiques met en scène Hillary Swank et Gerard Butler, dans un contexte irlandais des plus sympathiques !

Résumé de P.S I love you

Quand des lettres posthumes permettent de retrouver l’envie de vivre…

Affiche du film PS I Love You - P.S. I Love you

Affiche du film PS I Love You – P.S. I Love you

Holly Reilly et Gerry Kennedy forment un couple d’irlandais mariés, vivant à New-York. Très amoureux, ces derniers ponctuent leur quotidien de disputes passionnées, de réconciliations des plus intenses, et font perpétuellement face à des problèmes d’argents, et autres tracas de la vie quotidienne…

Tout bascule lorsque Gerry décède des suites d’une tumeur cérébrale, et laisse derrière lui une Holly dévastée, n’ayant plus le goût de vivre.

Holly est alors dévastée, et s’enferme pendant plus d’un mois chez elle dans un chagrin des plus difficiles à surmonter… Jusqu’à ce que la jeune femme reçoivent à son anniversaire un enregistrement audio de Gerry, lui annonçant que ce dernier aurait réalisé avant sa mort de nombreuses lettres qu’elle recevra durant plus d’un an… Chacune de ses lettres devrait comporter des instructions permettant ainsi à Holly de retrouver goût à la vie…

Notre Avis

Un sujet difficile, soulagé par l’humour

Grâce à un excellent casting, (Hilary Swank, Gerald Butler, Lisa Kudrow, Jeffrey Dean Morgan et Kathy Bates), le film P.S. I Love You, tire le meilleur parti du livre de Cecelia Ahern, en nous dressant des portraits de personnages attachants, vivant dans une bonne humeur et un humour férocement décalé, qui allège quelque peu le ton qui aurait pu être pesant du film.

Avec un palmarès de films déjà prestigieux, (L’Homme qui murmurait à l’Oreille des Chevaux, Erin Borokovich…) Richard LaGravenese signe ici un nouveau film des plus touchants, qui traite avec légèreté et humilité un sujet qui aurait pu être des plus indigestes : celui du deuil amoureux.

L’histoire d’une jeune femme qui reprend goût à la vie

Hilary Swank brosse ainsi le portrait d’un personnage touchant, accablé par le chagrin et la dépression, mais dont la chute est sans cesse dédramatisée, et ponctuée d’humour par elle-même et par ses proches… Celle-ci va réapprendre à vivre au fil des lettres de son défunt mari, mettre fin à ses doutes et ses regrets, et laisser enfin son passé derrière elle, pour lui permettre de mieux avancer…

Au cours de son réapprentissage, celle-ci va alors être amenée à tenter toutes sortes d’expériences, allant du karaoké jusqu’au voyage initiatique en Irlande, là où le couple s’était autrefois rencontré… Au fil de ces étapes, Hilary Swank tente de renouer avec la vie, fait des rencontres, et finit par enfin sortir de la dépression dans laquelle elle s’était enfermée pour enfin vivre une vie libre et heureuse…

Saluons en tout cas les performances de Gerard Butler, qui joue le mari d’Holly, un irlandais des plus crédibles, et qui n’a de cesse de mettre l’Irlande à l’honneur durant tout le film. Bon fêtard, jovial, et plein d’humour, cet irlandais s’avère être excellent guitariste, bon buveur, et grand romantique. Ne ratez pas ses prestations musicales : les chansons que chante le personnage de Gerry Kennedy sont belles et bien interprétées par l’acteur lui-même !

Du côté du pays irlandais, le film n’a pas non plus lésiné, et nous offre de somptueux décors du Comté de Wicklow, avec les paysages du Parc National des Monts de Wicklow… On y côtoie des irlandais pure souche, aimant aller au Pub, jouer de la musique, danser et chanter sur des airs enjoués… Mais le film ne sombre pas pour autant dans la caricature, et nous dresse un portrait particulièrement crédible de l’Irlande.

Enfin, côté bande-son, le film nous gâte, en nous offrant une playlist 100% irlandaise, avec des artistes comme : The Pogues, ou encore les Flogging Molly.

Bref, un excellent film, qui touchera un public large !






Sur le même thème :


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com
Changer la langue
français english version