fbpx
Evelyn - Evelyn

Evelyn

Evelyn - Evelyn



Evelyn est un film américano-irlandais réalisé par Bruce Beresford, qui fait le récit d’un père irlandais, dont l’épouse déserte le foyer familial. Au chômage, et devant élever 3 enfants, ce dernier se voit enlever ses 2 fils et sa fille par l’État, sous couvert de l’Irish Children Act, une loi irlandaise consistant à placer les enfants dans des institutions religieuses lorsque les parents ne bénéficient pas de revenus acceptables… Commence alors une lutte sans précédent pour récupérer ses enfants…

Résumé du film Evelyn

L’Histoire Vraie d’Un Père de Famille Irlandais, dépossédé de ses enfants

Début des années 1950… La famille Doyle vit à Dublin un quotidien précaire, et peine à nourrir correctement ses enfants, faute de travail. Très vite, la situation s’envenime, lorsque la mère décide d’abandonner le foyer familial, pour laisser son mari, Desmond Doyle (Pierce Borsnan), et ses 3 enfants toujours sans le sous.

Malgré de nombreux efforts pour se sortir du chômage, Desmond Doyle tombe alors sous le coup de « L’Irish Children Act », une loi autorisant l’État Irlandais à placer ses enfants dans une institution religieuse, faute de revenus stables… Impuissant, Doyle est alors privé de ses enfants contre sa volonté, et, totalement anéantit, il rythme ses premiers jours de visites quotidiennes au Pub, où il cuve de nombreuses pintes…

Mais cette dépression n’est que de courte durée, et Doyle décide alors de mener un combat titanesque pour récupérer ses enfants… Avec le soutien de ses amis, Doyle rencontre un avocat, et décide d’attaquer la loi de l’Irish Children Act, quitte, à affronter l’État Irlandais, pour récupérer ses 2 fils, ainsi que sa fille, Evelyn…

Notre Avis

Une Critique Hollywoodienne du Puritanisme Irlandais et de Son Système Judiciaire

Nous qui étions habitué à croiser Pierce Brosnan dans des superproductions à la James Bond, ou autres films à l’eau de rose où il incarnait de ténébreux princes charmants, le film Evelyn propulse l’acteur a un rôle d’avantage à sa mesure, où celui-ci fait désormais honneur à sa nationalité irlandaise…

Celui nous dresse en effet un portrait des plus convaincant d’un père irlandais attaché à sa famille, bon fêtard, travailleur et obstiné, qui n’hésite pas à bousculer les lois puritaines d’une Irlande engluée par ses propres institutions religieuses.

Le film d’ailleurs, n’hésite pas à critiquer le système religieux de l’époque, en dévoilant aux yeux du spectateurs des couvents et écoles catholiques figés dans des doctrines reposant sur les sévices corporels, l’humiliation psychologique, et autres formes de maltraitance que l’Etat d’Irlande se gardait bien de condamner…

Un Casting bien fournit…

L’un des succès du film repose sur son casting, plutôt sympathique. Ainsi, Pierce Brosnan donne la réplique à des ténors comme Aidan Quinn (Légendes d’Automne, Michael Collins), ou Julianna Marguiles (Urgences) qui contribuent à crédibiliser le film…

Saluons également la performance de la petite fille interprétant Evelyn : très touchante, celle-ci brille par un jeu d’acteur des plus réaliste, et porte à elle seule le film de bout en bout.




Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link