fbpx
Rory O'Connor - Domaine public

Rory O’Connor

Rory O'Connor - Domaine public



Rory O’Connor (1883-1922) est un nationaliste républicain irlandais, qui a participé à la Guerre d’Indépendance (1919-1921) ainsi qu’à la Guerre Civile Irlandaise (1922/1924). Considéré comme un martyr irlandais par le mouvement républicain, il fut exécuté en 1922 suite à sa position contre le Traité de Londres de décembre 1921.

Biographie de Rory O’Connor

Un Nationaliste très impliqué dans la cause irlandaise

Rory O’Connor naît à Dublin en 1883, dans une famille aisée. Dès ses 20 ans, il trouve un travail en tant qu’ingénieur ferroviaire au Canada, et revient en Irlande dans les années 1910. A peine arrivé, O’Connor est embarqué dans un tourbillon politique qui le passionne.

Fervent défenseur du combat nationaliste, il participe alors à L’Insurrection de Pâques de 1916) et se voit emprisonné comme nombreux des grands leaders du mouvement à la prison de Dublin. A sa libération, Rory O’Connor est nommé directeur de l’ingénierie de L’IRA. (Irish Republican Army) et coordonne ainsi tout les moyens militaires et techniques servant à gagner la La Guerre d’Indépendance (1919-1921).

Rory O’Connor assiège les Four Courts

A la signature du Le Traité de Londres (21 décembre 1921), Rory O’Connor prend fermement position contre le traité. Le 26 mars 1922, les anti-traités de L’I.R.A., dont O’Connor fait partie votent pour désavouer officiellement le Traité.

En avril 1922, Rory O’Connor, et plus de 200 hommes prennent d’assaut les Four Courts et entament un bras de fer avec le nouveau gouvernement irlandais. Michael Collins, alors commandant en chef de l’armée nationale tente de négocier avec les anti-traités en vain… Celui-ci se voit alors donné l’ordre de bombarder le bâtiment…

O’Connor capitule 2 jours après les premiers bombardements, et est alors incarcéré dans la prison Mountjoy…

La Guerre Civile Irlandaise (1922/1924) éclate alors, et les combats se multiplient dans toute l’Irlande. Rory O’Connor est toujours emprisonné, et est finalement condamné au peloton d’exécution, en réponse à l’assassinat d’un membre du Parlement de l’Etat Libre d’Irlande (Sean Hales). Il est finalement fusillé en martyr le 8 décembre 1922, accompagné de 3 autres républicains anti-traités dont Liam Mellows, Richard Barrett and Joe McKelvey.




Votre avis compte !

Les commentaires sont fermés.

Copy link