fbpx
Bono - World Bank Photo Collection - cc

Bono

Bono - World Bank Photo Collection - cc



Bono (Paul David Hewson) est un célèbre chanteur, leader du groupe irlandais U2. Haute personnalité du rock, Bono s’illustre également au travers de la politique, et se mobilise pour des causes humanitaires, impliquant notamment l’Afrique. Un personnage haut en couleurs, qui sait donner de la voix en toute circonstance !

Biographie de Bono

Carrière musicale

Bono - Antonio Cruz/ABr - cc

Bono – Antonio Cruz/ABr – cc

Paul David Hewson naît le 10 mai 1960 à Dublin, dans une famille aux moyens modestes. Il perd sa mère à l’âge de 14 ans, et mène alors une adolescence mouvementée, marquée par la rébellion. Dès les années 70, Paul intègre le Lypton Village, une bande de quartier, qui joue de la musique dans les espaces publics. Il y fait alors la rencontre de Gavin Friday, et de Derrek Rown (Guggy).

Mauvais guitariste, il parvient toutefois à de bons résultats au chant et décide de pousser l’expérience plus loin. Il répond donc à une annonce publiée dans son école, postée par Larry Mullen Jr. pour former le groupe U2. Il rejoint alors The Edge, Larry Mullen Jr et Adam Clayton, et décide de se faire appeler Bono.

Bono devient le parolier officiel du groupe, et accompagne occasionnellement ses morceaux à la guitare. Très vite, Bono et sa bande multiplient les petites scènes, se font remarquer par des producteurs et maisons de disques, et signent leur premier contrat. Ils enregistrent alors leurs premiers albums, et connaissent un succès fulgurant.

Bono est un personnage particulièrement charismatique, qui n’hésite pas à briser son image auprès des médias à chaque occasion. Sa voix, raide et marquée par sa consommation de cigarillos, en a fait l’une des plus belles voix du rock.

Au cours de sa carrière, il n’hésite pas à chanter aux côtés des plus grands, qu’il s’agisse de Pavarotti, Beyoncé, des Corrs…etc. Des choix éclectiques, qui lui permettent sans cesse de se renouveler.

Sa carrière politique

Bono s’est toujours servi de la musique pour faire valoir son engagement politique à travers de causes qu’il juge importantes. L’un de ses premiers engagement a été révélé au travers de la chanson Sunday Bloody Sunday, où il condamne fortement les conflits en Irlande du Nord.

Il s’est également impliqué dans des causes humanitaires concernant l’Afrique, et a ainsi contribué à annuler la dette de certains pays africains grâce à son programme « DATA ». Même chose pour le SIDA, la tuberculose, et la malaria, où Bono milite encore de nos jours pour l’acheminement de médicaments génériques en Afrique pour soigner les malades atteints par ses virus mortels.

Son engagement politique est si fort, que sa présence sur la scène musicale s’est parfois trouvée amoindrie, au grand regret des fans. Par ailleurs, certaines de ses interventions ont parfois suscité des réactions négatives de la part du public, jugeant Bono comme brouillon sur les questions politiques. De plus, sa mégalomanie, couplée à son rapport profond avec la religion en font un personnage sujet à polémique.



Encore tant de choses à découvrir...


Copy link