fbpx
Achill Island et ses moutons - © Thomas Pitterle

Le Mouton en Irlande

Achill Island et ses moutons - © Thomas Pitterle



Le mouton est un véritable symbole national en Irlande ! Il faut dire qu’on compte plus de moutons que d’être humains sur le sol irlandais ! On en croise un peu partout, errant sur les routes désertes du Connemara, ou à proximité des grandes villes… Et le fait de bloquer le passage aux véhicules ne les gênent pas le moins du monde ! On les trouve souvent marqués d’une tâche de peinture, signe d’appartenance à un paysan irlandais de la région… Une question se pose alors : pourquoi tant de moutons en Irlande ? A quoi servent-ils ? Pourquoi les aime-t-on à ce point ? La réponse est ici !

Le mouton en Irlande, mascotte du pays irlandais

Un animal bon marché, qui profite aux paysans irlandais

Un mouton en Irlande - Domaine public

Un mouton en Irlande – Domaine public

Dans le mouton, tout est bon ! Et même si cette maxime est empruntée au cochon, sachez que le mouton est un animal bon marché, qui rapporte un excellent retour sur investissement aux paysans irlandais ! Il participe même à grande échelle au développement de l’économie agricole en Irlande.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un animal économique en entretien et en nourriture. Pour faire son bonheur, il lui suffit d’une simple bergerie, et de kilomètres de verts pâturages à arpenter comme bon lui semble ! Autant dire que l’Irlande est toute indiquée avec ses étendues verdoyantes !

La plupart du temps, les paysans irlandais laissent paître leurs animaux en toute liberté, ce qui explique que vous puissiez en trouver aux abords des routes irlandaises… (Prudence d’ailleurs : mieux vaut éviter une collision avec votre voiture et ces charmantes bêtes à laine !)

Mais pourquoi tant de moutons en Irlande ?

Quand au fait que le mouton pullule en Irlande, cela s’explique avant tout pour la richesse de ses matières premières. La preuve : le mouton produit de la laine de grande qualité, qu’il est possible de revendre aux industries textiles.

A partir ce cette matière première, les irlandais produisent de gros pulls irlandais, ou encore du tweed, spécialité typique de l’île ! A noter qu’on s’en sert également pour la production de matériau d’isolation des habitations irlandaises, ce qui permet d’obtenir des maisons à l’abri du froid et de l’humidité.

Outre la qualité de sa laine, cet animal est très prisé pour sa peau, très souvent utilisée pour la fabrication d’instruments de musiques comme le bodhràn. On fait également appel à leur peau pour la confection de vêtements ou de chaussures. Quand à la viande, il n’est pas rare pour les irlandais d’en consommer. Il s’agirait même d’une viande plutôt tendre et agréable en goût… parfaite pour un ragoût avec pommes de terre !

Mais les moutons peuvent également rapporter aux paysans irlandais lorsqu’ils ne sont pas servis dans notre assiette. Les paysans irlandais ont pour habitude de les vendre lors de foires ou de concours, et élèvent ainsi des moutons de pure race pour augmenter leur prix de vente. En la matière, il s’agit souvent de belles bêtes, dont le prix peut atteindre jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros !

Pour résumer, le mouton irlandais permet aux paysans de subsister en faisant appel à tous les avantages que génère cet animal. Les touristes en ont d’ailleurs fait une véritable mascotte, et guettent avec plaisir à chaque tournant de route ces merveilleuses petites bêtes venues errer ça et là dans la campagne irlandaise ! Il faut l’avouer : ils apportent un certains charme aux paysages irlandais…. même si certains d’entre eux peuvent demander de la patience : il faut parfois rester moteur éteint quelques minutes, avant que ces derniers ne se décident à vous laisser passer !

Des situations cocasses en perspectives qui font tout le charme du pays !




Copy link