fbpx

Fête de Pâques en Irlande



Découvrez Fête de Pâques en Irlande


En Irlande, la fête de Pâques revêt une importance toute particulière ! Tout d’abord parce que l’Irlande reste un pays profondément ancré dans ses racines catholiques mais aussi parce qu’elle a su évoluer au fil des siècles avec quelques variations et assouplissements !

Si jamais vous pensez être sur l’île d’Émeraude durant cette période, nous vous proposons donc un petit topo sur les traditions de Pâques dans le pays : que vous soyez religieux, athée ou autre cela peut toujours servir !

Pâques, une fête religieuse qui démarre avec le Carême

Une fête aux origines païennes

En Irlande, « Easter » (Pâques en anglais) ne se résume pas à partir à la chasse aux œufs en chocolat et puis c’est tout.

En Irlande, Pâques puise ses origines dans une fête païenne connue sous le nom de « Beltaine ». Fêtée le 1er mai, elle symbolisait alors le passage de la période hivernale, au début du printemps et de l’été. La nature y était alors célébrée : de ses premiers bourgeons, à la naissance de l’agneau, au début des récoltes et de ses moissons à venir…

Des druides assuraient la fête et le cérémonial de Beltaine. Un grand feu était également allumé le soit pour consacrer cette nouvelle période de l’année… le tout dans une ambiance festive, accompagnée de musique, de chants et de danse.

Une célébration qui s’est ensuite christianisée

Peu à peu, la fête de Beltaine s’est finalement christianisée au fil des siècles pour devenir la fête de Pâques que l’on connaît aujourd’hui. Désormais fêtée au mois d’avril, la fête s’inscrit dans un calendrier qui démarre bien plus tôt, avec le Carême.

Il s’agit d’une période de 40 jours, où les chrétiens sont censés entamer un jeûne en signe de repentance et de purification de leurs pêchés. Il fallait que le jeûne soit dur, exigeant et de nombreux repas étaient alors sautés.

Pâques de nos jours en Irlande : le Good Friday

Mais de nos jours, les irlandais (qui respectent toujours le principe), ont mis en place quelques aménagements afin de coller aux exigences de la société moderne ! Ainsi, nombreux sont les irlandais ayant décidés de se priver d’un aliment en particulier ou d’une habitude dont il leur est difficile de se passer en temps normal… (alcool, cigarettes, viande…etc c’est au choix de chacun.)

Ainsi, de nombreux catholiques irlandais se privent jusqu’au Vendredi Saint (appelé Good Friday), journée très spéciale, où ils sont censés se recueillir sur les tombes de leurs proches, aller en confession, se purifier, et passer leur journée à faire leur introspection. Certains vont même jusqu’à aller se couper les cheveux et les ongles, acheter de nouveaux vêtements, nettoyer leur maison de fond en comble…

C’est aussi le jour où le jeûne doit être le plus intense : de nombreux irish pubs sont d’ailleurs fermés en cette journée… Tout comme de nombreux magasins qui ferment le rideaux ou travaillent en horaires réduits.

Un phénomène qui démontre tout l’attachement des irlandais à ces traditions…

Vient ensuite le Dimanche de Pâques. Il s’agit pour les chrétiens du jour de la Résurrection du Christ. Le programme est alors plutôt convivial : les irlandais cassent le jeûne, célèbrent l’événement en famille, assistent à la Messe dans leurs plus beaux vêtements, puis poursuivent autour de grands repas festifs (souvent à base de rôti de porc, de pommes de terre et de légumes, le tout accompagné de bière irlandaise bien sûr ) !

Enfin, les enfants peuvent se lancer dans une grande chasse aux œufs. En Irlande, ce ne sont pas les cloches qui les ont déposés mais Easter Bunny, un lapin de Pâques malicieux qui ne distribue du chocolat qu’aux enfants sages !

La recherche se fait dans le jardin mais aussi dans les maisons. Généralement, le butin est généreux et se décline sous la forme d’œufs et de lapin en chocolat. De quoi clôturer Pâques et ses 40 jours de privation autour de jolies douceurs !



Fête de Pâques en Irlande : ce qu'il ne faut pas rater



Pas de résultats pour le moment

Désolé, aucun article ne correspond à votre recherche.






Fête de Pâques en Irlande : activités à faire


Fête de Pâques en Irlande : les spécialités gastronomiques