fbpx
Le film "Belfast" de Kenneth Branagh

Le film Belfast

Le film "Belfast" de Kenneth Branagh



Belfast est un film réalisé par Kenneth Branagh. Il raconte l’enfance du réalisateur lui-même, passée en Irlande du Nord de ses 0 à 9 ans, durant l’époque des Troubles dans les années 1960. Une œuvre tournée en noir et blanc, qui permet à Kenneth Branagh de replonger au cœur de ses souvenirs, et de dépeindre une Belfast déchirée par le conflit et la violence identitaire… pendant que lui, vit une vie de famille ponctuée par l’humour et l’amour. Un joli contraste, qui fait de ce film un véritable chef d’œuvre, déjà pressenti pour recevoir un oscar en 2022…

Le film Belfast de Kenneth Branagh

Synopsis

Nous sommes en 1969 à Belfast en Irlande du Nord.

Scène du film Belfast avec Jamie Dornan et Caitriona Balfe

Scène du film Belfast avec Jamie Dornan et Caitriona Balfe

Buddy (incarné par Jude Hill) est un petit garçon de 9 ans à l’imagination débordante. Pourtant, la vie à Belfast est loin d’être facile. Sa famille et lui vivent un quotidien marqué par les « Troubles ». Un contexte marqué par le déchirement des communautés loyalistes et républicaines, mais aussi protestantes et catholiques. La ville évolue dans un climat où la peur et les barbelés sont partout. Chaque communauté vit retranchée dans ses quartiers, dans la peur de l’autre et les revendications politiques et religieuses affirmées.

C’est dans ce contexte délicat que vivent Buddy et ses parents (incarnés par Jamie Dornan et Caitriona Balfe). Pourtant, malgré la morosité et la violence, la famille semble vivre de grands moments de joie et d’amour… oubliant la noirceur du moment, privilégiant la force des instants passés en famille.

Un film autobiographique haut en couleurs

Une autobiographie réalisée avec brio !

Cela fait des années que le talentueux Kenneth Branagh avait ce projet… Pourquoi ne pas écrire un film basé sur sa propre expérience de l’Irlande du Nord ? Pourquoi ne pas écrire sur son enfance, son innocence, ainsi que sur le courage exemplaire de ses parents en ces temps troublés ?

Il aura fallu près de 50 ans pour que cet acteur et réalisateur nord-irlandais passe le pas. Et d’ores et déjà, le film s’annonce comme être une œuvre que l’on retiendra longtemps dans l’Histoire du cinéma.

Car il ne s’agit pas que du simple récit de l’enfance de Branagh. Le réalisateur joue une partition d’équilibriste, sans cesse sur le fil, alternant l’innocence des moments, et violence du conflit nord-irlandais. Un jeu double, qui met l’accent sur les contrastes, et révèlent toute la force du genre humain, capable de transcender le pire pour le transformer en instants positifs.

Mention spéciale particulière à Jamies Dornan et Caitriona Balfe, deux acteurs irlandais, qui ont sus incarner à la perfection les parents de Kenneth Branagh. Ces derniers brossent le portrait d’un couple soudé et effrayé par le contexte nord-irlandais, prêts à se déraciner pour trouver la paix à Londres.




Copy link