Kenneth Brannagh - Melinda Seckington - cc

Kenneth Branagh

Kenneth Brannagh - Melinda Seckington - cc


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,20/5 (5 votes)
ChargementLoading...

Kenneth Branagh est un acteur et réalisateur nord-irlandais mondialement connu. Grand amoureux du théâtre et de Shakespeare, l’acteur n’a jamais hésité à porter à l’écran de grands classiques de la littérature anglaise. On lui connait d’ailleurs sa célèbre interprétation de “Hamlet” en 1998, tout comme son talent d’acteur dans “Beaucoup de Bruit pour rien !”.

Biographie de Kenneth Branagh

Un homme passionné par le Théâtre Shakespearien

Né en décembre 1960, Kenneth Branagh passe son enfance dans la ville de Belfast en Irlande du Nord. Il quitte toutefois le pays en 1969, pour aller s’installer avec sa famille en Angleterre, où il mène de brillantes études en Art Dramatic au sein de l’Académie Royale de Londres.

Dès la fin de ses études, Branagh est casté pour plusieurs pièces, et se révèle lors de l’interprétation du rôle d’Henry V pour la Royal Shakespeare Company (RSC). Il a alors 23 ans, et est considéré comme le jeune talent le plus prometteur d’Angleterre.

Après plusieurs années à jouer la comédie pour RSC, Kenneth Branagh décide de créer sa propre compagnie : la “Renaissance Theatre Company”. Après des débuts difficiles, et plusieurs échecs, la compagnie se fait un nom avec des œuvres majeures comme “La Nuit des Rois”, “Beaucoup de Bruit pour rien”, ou encore “Hamlet”. Les critiques sont enthousiasmante, et sacrent même Branagh au rang de “Nouveau Laurence Olivier”.

En 1989, le jeune homme rencontre Emma Thompson, qu’il épouse la même année. Le couple devient alors un couple phare du show business.

Le Temps du cinéma

Très vite, Branagh décide de s’essayer au cinéma, et adapte au grand écran la pièce Henry V, avec le concours de Gérard Depardieu en tant que producteur. Le succès est planétaire, et les critiques positives saluent le talent d’acteur, et de réalisateur de Branagh.

Encouragé par ce premier succès, Branagh rempile alors avec Dead Again en 1991, Peter’s Friend en 1992, et “Beaucoup de Bruit pour rien” en 1993. Les têtes d’affiches y sont nombreuses, et Kenneth Branagh travaille notamment avec Keanu Reeves, Denzel Washingon, ou encore sa propre femme, Emma Thompson. Toutefois, son film de 1994 “Mary Shelley’s Frankeinstein” avec Robert De Niro sera son premier grand échec.

Branagh refuse toutefois de se laisser décourager, et enchaîne les projets, avec Othello en 1995, date à laquelle l’acteur divorce d’Emma Thompson.

1996 est toutefois l’année de la consécration avec le tournage d’Hamlet, où Kenneth Branagh jongle avec les casquettes d’acteur, de réalisateur, de producteur, et de metteur en scène. Il remporte alors de nombreuses récompenses pour ce film.

Fatigué, il enchaîne par de simples rôles, et préfère la direction d’autres réalisateurs. Souhaitant se diversifier, Branagh opte pour des rôles atypiques, rompant avec son images d’amoureux de Shakespeare, jouant dans Wild Wild West, ou encore dans Harry Potter, la Chambre des Secrets.

Filmographie

En tant qu’acteur

  • 1981 : Les Chariots de feu (Chariots of Fire), de Hugh Hudson
  • 1981 : Maybury (feuilleton TV)
  • 1982 : Easter 2016, de Ben Holt (TV)
  • 1983 : La Promenade au phare, de Colin Gregg (TV)
  • 1984 : Boy in the Bush, de Rob Stewart (feuilleton TV)
  • 1985 : Coming through, de Peter Barber-Fleming
  • 1986 : Ghosts, d’Elijah Moshinsky (TV)
  • 1987 : The Lady’s Not for Burning, de Julian Amyes (TV)
  • 1987 : A Month in the Country, de Pat O’Connor
  • 1987 : High Season, de Clare Peploe
  • 1987 : Fortunes of War, de James Cellan Jones (feuilleton TV)
  • 1988 : Strange Interlude, d’Herbert Wise (TV)
  • 1988 : Thompson, de John Stroud (série TV)
  • 1989 : Les Corps sauvages, de David Jones (TV)
  • 1989 : Henry V, de Kenneth Branagh
  • 1991 : Dead Again, de Kenneth Branagh
  • 1992 : MacGyver,(série TV-saison 7 épisode 11, “les mauvais garcons”)
  • 1992 : Peter’s Friends, de Kenneth Branagh
  • 1993 : Swing Kids (film), de Thomas Carter
  • 1993 : Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing), de Kenneth Branagh
  • 1994 : Frankenstein, de Kenneth Branagh
  • 1995 : Shadow of a Gunman, de Nye Heron (TV)
  • 1995 : Othello, d’Oliver Parker
  • 1996 : Hamlet, de Kenneth Branagh
  • 1998 : The Gingerbread Man, de Robert Altman
  • 1998 : Celebrity, de Woody Allen
  • 1998 : Envole-moi (The Theory of Flight), de Paul Greengrass
  • 1998 : The Dance of Shiva, de Jamie Payne
  • 1999 : The Periwig-Maker, de Steffen Schäffler
  • 1999 : Wild Wild West, de Barry Sonnenfeld
  • 2000 : Peines d’amour perdues (Love’s Labour’s Lost), de Kenneth Branagh
  • 2000 : La Route d’Eldorado (The Road to El Dorado), de Éric Bergeron, Will Finn, Don Paul et David Silverman (voix)
  • 2000 : Comment tuer le chien de son voisin (How to Kill Your Neighbor’s Dog), de Michael Kalesniko
  • 2000 : The Science of Big Al, de Kate Bartlett (TV)
  • 2001 : Schneider’s 2nd Stage, de Phil Stoole (court-métrage)
  • 2001 : Conspiracy, de Frank Pierson (TV)
  • 2002 : Alien Love Triangle, de Danny Boyle (court-métrage)
  • 2002 : Shackleton, de Charles Sturridge (TV)
  • 2002 : Le Chemin de la liberté (Rabbit-Proof Fence), de Phillip Noyce
  • 2002 : Harry Potter et la Chambre des secrets (Harry Potter and the Chamber of Secrets), de Chris Columbus
  • 2004 : Cinq enfants et moi (Five Children and It), de John Stephenson
  • 2005 : Warm Springs, de Joseph Sargent (TV)
  • 2008 : Walkyrie (Valkyrie) de Bryan Singer
  • 2008 : Les Enquêtes de l’inspecteur Wallander (Wallander) (série TV) de Philip Martin : Kurt Wallander
  • 2008 : La Proposition (The Proposition), de Lesli Linka Glatter
  • 2009 : Good Morning England (The Boat That Rocked) de Richard Curtis
  • 2010 : Thor de Kenneth Branagh

En tant que réalisateur

  • 1989 : Henry V
  • 1991 : Dead Again
  • 1992 : Swan Song
  • 1992 : Peter’s Friends
  • 1993 : Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing)
  • 1994 : Frankenstein
  • 1995 : Au beau milieu de l’hiver (In the Bleak Midwinter)
  • 1996 : Hamlet
  • 2000 : Peines d’amour perdues (Love’s Labour’s Lost)
  • 2003 : Listening
  • 2006 : As You Like It
  • 2006 : La Flûte enchantée (The Magic Flute)
  • 2007 : Le Limier (Sleuth) (présenté à la 64e Mostra de Venise, mention spéciale du Queer Lion Award)
  • 2010 : Thor
  • 2012 : Thor 2






Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com