Quantcast
Il faut 119,5 secondes pour servir une Guinness parfaite - Steve Clancy - cc

Pinte parfaite de Guinness : les conditions




Information sur Pinte parfaite de Guinness : les conditions :

Type de boisson Type :  
Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (0 votes)

Le diable se cache dans les détails dit-on… Un dicton auquel Guinness accorderait une importance quasi militaire ! Il faut dire que la célèbre brasserie irlandaise a réussit à faire de sa bière, la bière nationale la plus bue d’Irlande ! Un succès hors-normes depuis 1759, qui tiendrait à un important soucis du détail ! Qualité de brassage, respect du goût, communication marketing gigantesque… Même la façon de servir la Guinness dans un irish pub tient presque de la doctrine religieuse ! Voici donc les secrets de Guinness, pour servir la pinte parfaite !

La pinte parfaite de Guinness

Une bière à servir en 119,50 secondes !

Des pintes de bières Guinness - Zach Dischner - cc

Des pintes de bières Guinness – Zach Dischner – cc

Accrochez-vous, car Guinness se veut extrêmement précise lorsqu’il s’agit de faire couler sa bière dans une pinte ! En effet, la brasserie à déterminé qu’il faut exactement 119,5 secondes pour servir une pinte de Guinness dans les règles !

Un temps précis, qui s’explique par plusieurs étapes à suivre scrupuleusement.

Cela commence par le fait de réfrigérer le fût de bière à une température de 6°C. En effet, toute Guinness qui se respecte doit être servie à cette température, sans quoi cela gâcherait l’expérience lors de la dégustation.

Le fût doit ensuite être relié à une tireuse à bière spécifique à l’azote (la plupart des bières standards utilisent du dioxyde de carbone, mais pas la Guinness). L’azote permet d’obtenir une mousse crémeuse, ainsi que des bulles beaucoup plus fines, mais qui mettent néanmoins plus de temps à se poser. (C’est ce que l’on appelle le phénomène “Guinness Cascade”.)

Voilà pourquoi il faut 119,5 secondes pour servir une Guinness : les barmans doivent servir en 2 fois la pinte et lui donner le temps de se poser. L’opération se déroule à peu près ainsi :

  1. Le serveur remplit 80% de la pinte à la pression
  2. Il repose ensuite la pinte et patiente jusqu’à ce que les bulles se stabilisent et que la crème redescende légèrement
  3. Le serveur reprend la pinte et la remplit à ras-bord avec précaution
  4. Puis il la sert au client.

Pour l’anecdote, il n’est pas rare que certains touristes commencent à boire leur pinte alors que la pinte n’a pas encore été complètement servie. Cela provoque souvent le sourire chez les barmans irlandais qui expliquent alors que la Guinness est une bière qui demande un peu de patience pour être dégustée dans les meilleures conditions.

La brasserie elle-même a d’ailleurs lancé de grandes campagnes de communication à ce sujet : “Good things come to those who wait” (autrement dit : “les bonnes choses viennent à ceux qui savent attendre”.).

Sachez que ce processus ne s’applique pas nécessairement aux bières irlandaises d’autres marques. Vous l’aurez compris, Guinness aime se distinguer… Et visiblement, cela fonctionne !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Sur le même thème :


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com
Changer la langue
français english version