Le Hurling

Du hurling - Fáilte Ireland


Infos :
Type :  
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,12 / 5 (26 votes)
Loading...

Sport national de référence, le hurling est une activité très largement pratiquée, et est depuis longtemps l’un des hauts représentants du sport gaélique irlandais… Il suscite un tel engouement en Irlande, que les irlandais ne ratent pas l’occasion d’assister à un match, que ce soit au stade, ou à la télévision d’un Pub, que l’on regarde entre amis dans une ambiance conviviale…

Histoire du Hurling

Un sport millénaire !

Du hurling - Fáilte Ireland

Du hurling – Fáilte Ireland

Le hurling est un sport irlandais inventé il y a plusieurs siècles. Parmi l’un des sports les plus anciens d’Irlande, il est surtout le plus vieux jeu sur terrain d’Europe.

Il tient ses origines de la mythologie celtique selon laquelle, le héros national Cuchulainn aurait battu à lui seul 150 opposants dans une même partie de hurling. (d’après les informations tirées d’un manuscrit daté de 1272 av. JC).

L’histoire récente irlandaise, voudrait également que les irlandais nationalistes du début du XXème siècle, jouaientt régulièrement au hurling pour tromper la surveillance des anglais. Ces derniers jouaient en effet avec des fusils qu’ils tenaient par le canon en guise de crosse. Les anglais n’y voyaient que du feu !

Réputé pour sa complexité, il est également reconnu pour être un des sports les plus violents qui soit. Beaucoup s’accorderaient même à dire qu’il est assimilable au rugby !

Règles du hurling

Équipement du hurling

Une équipe de hurling compte 15 joueurs parmi lesquels figurent un gardien de but, 6 défenseurs, 2 milieux de terrain et 6 attaquants.

Chaque joueur est équipé de sa crosse appelée “camán” ou “hurley” fabriqué en bois de frêne mesurant 75 à 90 centimètres de long. Le jeu se fait autour d’une balle en cuir qu’on appelle “sliotar” pesant un peu moins de 100 grammes. Le sliotar une fois frappée par la crosse peut atteindre une vitesse de 110 km/h.

Le hurling étant un sport potentiellement violent, les joueurs portent souvent un casque qui n’est pourtant pas obligatoire.

Marquer, à l’aide d’une crosse ou de ses pieds

Du Hurling - Irish Philadelphia Photo Essays - cc

Du Hurling – Irish Philadelphia Photo Essays – cc

L’objectif du hurling est simple, et consiste à marquer des points en plaçant la balle dans le but adverse sur une période de 2 fois 35 minutes… Mais attention, ce n’est pas chose facile car la balle ne peut pas être ramassée à la main ! Le joueur ne dispose donc que de la crosse ou de ses orteils !

Une fois ramassée la balle peut être distribuée à la main, dégagée à l’aide de la crosse (seulement sur le bout), jouée au pied et ne peux être gardée plus de 4 pas en main ou sur la crosse pour un solo-run (cela consiste à courir avec la balle en équilibre sur le bout de la crosse).

Du fait de l’utilisation de la crosse et des pieds, le hurling est un sport qualifié comme brutal et violent. On peut ainsi l’assimilé sans peine au rugby, où les confrontations entre joueurs sont parfois féroces, et laissent quelques blessures aux joueurs lorsque ceux-ci donnent des coups d’épaules (appelés Body Check) à leurs adversaires…

Afin de limiter les dégâts, il a été interdit et sanctionné de donner un coup de coude, hanche, pied et poing.

De façon générale, un match de hurling est arbitré par un arbitre principal, 2 arbitres de touche et quatre arbitres de but. Une véritable armada d’arbitres en somme, mais tout à fait justifiée : le hurling se joue vite, et la balle atteint parfois des vitesses vertigineuse, qui rendent l’arbitrage difficile…

De façon générale, il faut comprendre que l’intérêt de ce sport réside dans l’inexistence de hors jeu. De ce fait, il est très avantageux de dégager le sliotar pour une interception d’un joueur de son équipe. Pour cela, un joueur voulant intercepter le sliotar ne peut le faire qu’en garder un pied à terre.

Le terrain

Le terrain fait 140 mètres de long sur 80 mètres de large, c’est-à-dire plus long qu’un terrain de football mais un peu moins large. Les buts de hurling ressemblent à ceux du rugby (en forme de H) mélangé à ceux du football. Il est donc possible de marquer entre les deux poteaux, ou bien dans la cage ; le score en dépend. En effet si la balle passe entre les 2 poteaux, au dessus de la barre horizontale des filets, l’équipe marquante obtient 1 point.

Si par contre un joueur marque un but dans la cage défendue par le gardien, cela équivaut à 3pts. Si une équipe a marqué 3 buts et 11 points, le score se marque de cette manière : 3-11 et est équivalent à 3×3 +11 = 20 pts.

La compétition

Les compétitions de hurling sont organisées par la GAA (Association Gaélique d’Athlétisme créée en 1884,). Les 2 plus importantes sont :

  • Le championnat : GHC (Guinness Hurling Championship) qui comme son nom l’indique est sponsorisé par l’enseigne irlandaise de Stout. Sa finale se déroule à Croke Park le premier dimanche de Septembre.
  • La ligue : Allianz NHL (à ne pas confondre avec le Hockey !) National Hurling Ligue.







Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Commentaire Un avis

  1. Michel Pasquie dit :

    Bonjour, j’ai lu votre site web et il manque les mouvements en hurling c’est bien dommage,mais le site donne beaucoup d’informations.

Rechercher
Guide Irlande.com