fbpx
Un irish soda bread - © vm2002

Le irish soda bread

Un pain traditionnel irlandais simple et savoureux !
Un irish soda bread - © vm2002


S’il existe bien un pain emblématique en Irlande, c’est le irish soda bread ! Il s’agit d’un pain express très populaire en Irlande, facile à réaliser, et apprécié pour sa mie moelleuse et sa croûte croustillante. Sa particularité ? Sa pâte est façonnée sur une base de farine, de bircarbonate et de buttermilk (babeurre ou lait ribot). Pas de levure de boulanger : la présence du bicarbonate de soude, combinée à celle du buttermilk permet d’obtenir une mie dense mais parfaitement alvéolée et de faire lever au maximum le pain.

Goûter au irish soda bread

Un pain express sain et gourmand

Des tranches d'irish soda bread - © lganz

Des tranches d’irish soda bread – © lganz

Si vous n’avez pas la patience des pains façonnés et pétris qui demandent des heures à lever, alors vous êtes au bon endroit.

L’irish soda bread est un pain express savoureux et délicieux, qui illuminera vos repas et l’heure du goûter !

Considéré comme un pain traditionnel irlandais, il existe autant de recettes que de familles en Irlande.

Mais toutes les grand-mères irlandaises se l’accordent : l’irish soda bread se doit de réunir de la farine blanche, du bicarbonate de soude, et du buttermilk.

Pour le reste, tout est question de fantaisie, bien qu’il soit courant d’y ajouter une pincée de sucre et des raisins secs pour ajouter une touche de gourmandise. Certains aiment y ajouter de la farine complète, mais tout est affaire de goût.

Dégustation : mode d’emploi

Un irish soda bread encore da sa poêle - © lganz

Un irish soda bread encore da sa poêle – © lganz

Le rendu final est tout simplement exceptionnel : on obtient un pain parfaitement équilibré avec une mie dense et aérée et une croûte craquante.

Le pain est léger : non lourd, et sa mie s’attendrit curieusement au fil des jours.

Les irlandais ont pour habitude de le déguster avec un peu de beurre fermier, de la confiture ou encore du fromage irlandais. Il se marie aussi à la perfection avec un irish stew, un ragoût typiquement irlandais, et une pinte de stout fraîche.

Même chose pour le poisson : tartinez un peu de beurre, ajoutez des tranches de saumon fumé irlandais… et vous obtiendrez un pur délice, 100% irlandais !

Il est également agréable à déguster avec une tasse de thé irlandais (comme du Thé Barry’s, un grand classique au pays).

Bref, vous l’aurez compris : l’irish soda bread est un pain parfait qui répond à toutes les situations. Salés, sucrés… Vous y trouverez à chaque dégustation simplicité, générosité et gourmandise, trois attributs chers à la cuisine irlandaise.

N’hésitez pas à le faire chez vous : sa facilité de préparation est déconcertante, et vous amènera un peu d’Irlande à la maison ! Cette recette traditionnelle pourrait bien vous faire redécouvrir le pain, le temps de levage et du façonnage en moins !


Ingrédients

  • 530g de farine blanche (en prévoir plus pour le plan de travail et vos mains)
  • 45 cl de buttermilk froid ou de lait ribot
  • 70g de beurre froid non salé
  • 1 œuf
  • 3 cuillères à soupe de sucre cristal
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire
  • 1 cuillère à café de sel
  • 150g de raisins secs

Préparation

  • Préchauffer le four à 200°C
  • Placez dans un saladier le buttermilk et l’œuf ensemble.
  • Réservez.
  • Dans un autre saladier, mélangez la farine, le sucre, le sel et le bicarbonate de soude.
  • Incorporez petit à petit le beurre froid à l’aide de vos doigts. La tâche n’est pas aisée car vous obtiendrez une pâte un peu lourde et farineuse.
  • Lorsque l’ensemble est homogène ajoutez les raisins secs.
  • Façonnez alors la pâte sur un plan de travail fariné. Rajoutez un peu de farine si la pâte est trop collante.
  • Formez une boule de pâte puis placez la boule dans une poêle en fonte préalablement beurrée.
  •  Esquissez une croix sur le sommet du pain à l’aide de la pointe d’un couteau.
  • Enfournez pendant 45 minutes environ.
  • Couvrez le pain sans serrer avec du papier d’aluminium à mi-cuisson.
  • Une fois cuit (le pain doit sonner creux en le tapant), retirez le pain du four et laissez le refroidir pendant 10 minutes, puis transférez-le sur une grille.
  • Il n’y a plus qu’à déguster, chaud, froid, grillé… A conserver au réfrigérateur une semaine maximum.





Copy link