fbpx

Chaos à l’aéroport de Dublin : l’armée prête à aider

L'armée irlandaise va assister l'aéroport durant l'été pour simplifier les contrôles de sécurité

Chaos à l’aéroport de Dublin : l’armée prête à aider
L'aéroport de Dublin va se faire aider de l'armée - © Alexey Novikov

L’aéroport de Dublin est à la peine : depuis plusieurs semaines, l’établissement multiplie les scènes chaotiques, entre files d’attentes interminables, usagers stressés et mécontents… sans oublier le nombre considérable de passagers ratant leurs vols… En cause : le manque de personnel encadrant, officiant surtout au niveau des contrôles de sécurité !
Face à son incapacité à améliorer totalement la situation, l’armée irlandaise est prête à se mobiliser et à se former, pour assister l’aéroport dublinois dans sa détresse. Un début de solution !

L’armée se met en attente pour assister l’aéroport pour la durée de l’été

L’armée irlandaise compte de former pour faire face à la forte affluence touristique

C’est un comble : alors que la saison touristique reprend fortement en Irlande, voilà que l’aéroport de Dublin ne parvient pas à retrouver son efficacité d’avant Covid-19. Son manque de personnel provoque ainsi d’importants dysfonctionnements, entraînant des files d’attentes jusque sur les trottoirs extérieurs, des engorgements au niveau des contrôles de sécurité, et des retards conséquents pour les avions, ainsi que de nombreuses frustrations auprès des passagers !

Queue interminable à l'aéroport de Dublin - @dog_n_dad - Instagram

Queue interminable à l’aéroport de Dublin – @dog_n_dad – Instagram

Pour résoudre le problème, le ministre des transports Eamon Ryan a sollicité l’aide du ministre de la Défense Simon Coveney. Tous deux se sont entendus pour que l’armée irlandaise soient formée et certifiée afin de fluidifier les services de l’aéroport.

Ainsi, l’armée assistera l’établissement pour une durée minimale de 6 semaines, afin de couvrir efficacement la période estivale.

Par ailleurs, un porte-parole de l’aéroport de Dublin a déclaré lundi que l’aéroport était sur la bonne voie pour atteindre son objectif d’obtenir plus de 900 agents de sécurité en place d’ici la fin juin. Mieux encore : ils espèrent en ajouter 100 autres en juillet.

Pour rappel, l’aéroport avait licencié 25% de son personnel au plus fort de la pandémie et peine aujourd’hui à recruter en masse. Le mois dernier, près de 1000 passagers avaient ratés leurs vols, provoquant colère et frustration. Quatre compagnies aériennes s’étaient même plaintes auprès de l’établissement, évoquant cette situation comme inadmissible.

Une chose est sûre : le soutien de l’armée irlandaise devrait apporter calme et sérénité auprès des voyageurs estivaux. Que demander de plus ?



A découvrir en ce moment