1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,00 / 5 (2 votes)
Loading...

Article écrit par Guide Irlande

Qui pourrait se douter que le terme “Boycott” est issu d’un épisode social de l’Irlande ? Charles Cunningham Boycott (1832-1897), régisseur anglais (ancien soldat de sa majesté) en Irlande du Comte d’Erne, se vit victime d’un mouvement de masse de toute une population rurale en 1879 qui appliqua le principe qui allait plus tard porter son nom : la cessation de toute relation personnelle, économique et professionnelle.

Biographie de Charles Cunningham Boycott

L’épisode du “Boycott”

C’est à l’automne 1880, dans le comté de Mayo, en pleine Grande Famine lorsque Boycott décida de ne pas baisser les loyers que les habitants se mobilisèrent pour lui infliger une quarantaine sur ses propres terres. C’est Charles Stewart Parnell, avocat protestant et jeune député du Meath à la tête d’un mouvement (Home Rule Ligue) réclamant la réforme agraire, qui encouragea ce mode de lutte. Le boycott était né et se généralisa. Ainsi les propriétaires terriens qui expulsaient se retrouvait du jour au lendemain, sans domestiques, sans courriers, interdit de magasins etc…

Par le biais des médias de l’époque son nom est devenu synonyme de ce genre d’action et a traversé les continents et les âges.






Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *