Charles Cunningham Boycott

Caricature de Charles Cunningham Boycott - Domaine public


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 2,80 / 5 (5 votes)
Loading...

Qui pourrait se douter que le terme “Boycott” est issu d’un épisode social de l’Irlande ? Charles Cunningham Boycott (1832-1897), régisseur anglais (ancien soldat de sa majesté) en Irlande du Comte d’Erne, se vit victime d’un mouvement de masse de toute une population rurale en 1879 qui appliqua le principe qui allait plus tard porter son nom : la cessation de toute relation personnelle, économique et professionnelle.

Biographie de Charles Cunningham Boycott

L’épisode du “Boycott”

La Grande Famine irlandaise - Domaine Public

La Grande Famine irlandaise – Domaine Public

Automne 1880. Comté de Mayo.
Charles Cunningham Boycott, riche britannique et habitant le sol irlandais, loue de nombreux logements à la population locale. Le contexte dramatique de l’époque (l’Irlande est en pleine Grande Famine, et voit sa population mourir au quotidien, plongée dans la pauvreté, la maladie et la faim), pousse ses locataires à lui demander une faveur : baisser le coût de leur loyer, afin de mieux leur permettre de subsister.

Après réflexion, le propriétaire convoque ses locataires et leur fait part de sa réponse : un non ferme et définitif. Il se refuse en effet à baisser les loyers de ses locataires estimant être lésé dans la présente affaire.

Très vite, les locataires, forts nombreux, décident de se rassembler et d’improviser une mise en quarantaine du britannique. Leur idée est simple : couper Charles Cunningham Boycott de toute relation économique et sociale avec le reste de la population. Refus de lui vendre quoique ce soit, refus de lui parler, refus de l’approcher…etc. Le “boycott” tel que nous le connaissons venait alors de naître. (Le terme vient donc du nom de sa première victime).

C’est Charles Stewart Parnell, avocat protestant et jeune député du Meath à la tête du Home Rule Ligue, un mouvement politique réclamant la réforme agraire, qui encouragea ce mode de lutte. Ce système répressif se généralisa alors dans toute l’Irlande. Ainsi les propriétaires terriens qui expulsaient se retrouvaient du jour au lendemain, sans domestiques, sans courriers, interdit de magasins etc…

Par le biais des médias de l’époque son nom est devenu synonyme de ce genre d’action et a traversé les continents et les âges. Encore de nos jours, le boycott est une technique employée dans de nombreux pays…






A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com
Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map