fbpx



Colum McCann - Kudosmaker - cc

L’écrivain irlandais Colum McCann sort « Treize façons de voir »

Date 01 juin 2016





Il était très attendu, et il est désormais disponible dans toutes les bonnes librairies. « Treize façons de voir » est le tout dernier roman signé par le célèbre écrivain Colum McCann. Un roman difficile, qui a demandé à l’auteur plus de 5 ans de travail, et qui s’inspire tragiquement d’un drame vécu par l’écrivain lui-même.

L’histoire se veut simple et originale. Elle fait état de Peter Mendelssohn, un procureur à la retraite de 82 ans bien sous tout rapports, qui va se faire agresser alors qu’il sortait d’un restaurant de New York où il avait ses habitudes. L’agression lui sera fatale. De nombreux témoins acceptent alors de donner leur vision des faits, d’où le titre « Treize façons de voir ».

Une histoire basée sur des faits vécus par l’écrivain

Quand la fiction se transforme finalement en témoignage…

Le nouvel opus de l’écrivain est loin d’être un roman comme les autres. Au départ destiné à être une pure fiction, le roman fut écrit en 2 temps, pour être finalement transformé en fiction inspirée de faits réels.

Pour la petite histoire, Colum McCann se serait très rapidement déclaré insatisfait de la tournure de son projet, allant jusqu’à l’abandonner, alors que cela faisait déjà 5 ans qu’il travaillait sur le roman. Mais c’était sans compter la terrible agression dont il fut lui-même victime quelques mois plus tard, à New Haven dans le Connecticut. Ainsi, le 27 juin 2014, alors qu’il sortait de son hôtel, l’écrivain aperçu une femme en train de se faire agresser. Sans hésiter, l’auteur décida de s’interposer, mais fut finalement lui-même assommé, puis roué de coups. Une attaque violente, qui lui valu des fractures multiples, des dents cassées, ainsi qu’un long séjour à l’hôpital.

C’est la pire chose qui me soit arrivée. Après l’attaque, pendant plusieurs jours, j’ai été incapable de parler. Les journaux m’ont demandé de m’exprimer. Je me suis lancé pour dire ce que je ressentais, alors que j’avais envie de rester seul, enfermé chez moi. J’ai eu ensuite la chance de pouvoir me confronter à mon agresseur, de le faire juger d’une façon digne et fière, ce qui fait que je n’en souffre plus. Achever ce livre m’a permis aussi de clore ce chapitre de ma vie.

Ce terrible événement a donc donné à Colum McCann la force et l’inspiration nécessaire pour reprendre son projet et le mener à termes. Le résultat est saisissant et captivant, à mi-chemin entre le polar tout en y associant des réflexions plus critiqueset philosophiques sur la violence, le rapport de force, le sens de la vie et de la mort…etc.

Bref, un bon roman qui devrait vous passionner de la première à la dernière page !

« Treize façons de voir », éd. Belfond, 306 pages, 20,50 euros.




Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :


Rechercher
Guide Irlande.com